Papa Online !

[#PampersUnicef] Camille Lacourt : un papa engagé contre le tétanos du nourrisson

30 Octobre 2014, 23:00pm

Publié par Papa Online !

[#PampersUnicef] Camille Lacourt : un papa engagé contre le tétanos du nourrisson

« 1 like = 1 vaccin  ». Cette formule, je vais vous en reparler jusqu'au 31 décembre 2014, sur mes réseaux sociaux notamment. En effet, jusqu'à cette date, la campagne #PampersUnicef 2014 pour éliminer le tétanos de la mère et du nourrisson est lancée. Il y a quelques maintenant, j'ai eu le chance de rencontrer le parrain de la campagne en France : un certain... CAMILLE LACOURT. Après 8 Mamans, c'est donc un Papa qui prend le relais. Objectif : éliminé cette grave maladie qui sévit encore trop dans le monde.

[#PampersUnicef] Camille Lacourt : un papa engagé contre le tétanos du nourrisson

Le tétanos du nourrisson en quelques mots

Vous ne connaissiez peut-être cete maladie. Et pourtant, de nos jours, le tétanos, ce sont encore 58000 bébés qui meurent chaque année dans le monde, dans les premiers mois de vie : soit, un décès toutes les 9 minutes.

Le tétanos du nourrisson est une intoxication du système neuromusculaire : une infection très grave ! Elle touche principalement les mamans et leurs nouveau-nés lors de l'acouchement. Une mort rapide et douloureuse, qui survient principalement dans le premier mois suivant la naissance.

Depuis 9 ans, l'UNICEF et la marque Pampers unissent leurs forces pour combattre cette grave maladie? Un partenariat qui a permis, avant la campagne de 2014, de collecter 300 millions de vaccins protégeant pas moins de 100 millions de femmes et leurs bébés (nb : 3 doses sont nécessaires pour protéger une femme ou un bébé pendant 10 ans !).

Sachez-le aussi : depuis 9 ans, ce sont pas moins de 14 pays où le tétanos de la mère et du nourrisson a été éliminé : le Burkina-Faso, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Gabon, le Ghana, la Guinée-Bissau, le Laos, le Libéria, Myanmar, l'Ouganda, le Sénégal, la Sierra Leone, la Tanzanie et Timor Leste. 14 pays et ce... grâce à vous tou(te)s !

Alors, on continue ?

Camille Lacourt : un "papa-parrain" en or !

Si vous me suivez régulièrement sur les réseaux sociaux, vous n'êtes pas sans savoir que j'ai la chance de rencontrer, le 18 septembre dernier, le champion du monde de natation Camille Lacourt. Camille est en effet le "papa-parrain" de la 9e campagne #PampersUnicef pour éliminer le tétanos de la mère et du nourrisson, partout dans le monde.

Invité dans les locaux de l'ONG Unicef à Paris par la marque Pampers, cette rencontre m'a permis de prendre encore plus conscience des enjeux d'une telle campagne, pour éliminer partout dans le monde cette grave maladie. Mais aussi de rencontre un "papa-star" au cœur grand comme ça. Car Camille Lacourt aime son nouveau rôle de papa : ça se voit, ça se ressent dans les paroles, dans sa manière d'être.

Après 8 mamans, et notamment la dernière marraine de la campagne, Jenifer (que j'ai raté de peu l'an dernier...), Camille Lacourt est donc le premier papa à soutenir ce dur combat. Avec d'autres amis blogueurs (je mets au masculin, car il y avait aussi le Papa de Lili^^), nous avons pu découvrir avec enchantement son engagement, son dévouement, son accessibilité. Oui, Camille est un mec extra et, lorsqu'il a un projet en tête, il va jusqu'au bout (on n'est pas champion du monde de natation par hasard, pareil quand on s'engage pour une telle campagne...).

Photos : FB Camille Lacourt (www.facebook.com/CamilleLacourt.Officiel)Photos : FB Camille Lacourt (www.facebook.com/CamilleLacourt.Officiel)

Photos : FB Camille Lacourt (www.facebook.com/CamilleLacourt.Officiel)

La mission à Haïti

Son rôle de papa, il le tient à cœur. Celui de parrain #PampersUnicef, tout autant : "S'il y a une cause qui me touche profondément, c'est celle des enfants. (...) Les enfants malades, ça devrait être interdit !" Aller sur le terrain, à Haïti donc pour cette campagne 2014, revêtait donc une certaine importance pour le papa-champion : "Aller sur le terrain est un besoin, un moteur dans cette aventure. (...) Pour porter au mieux cette cause, aller sur place me semble indispensable. Je suis quelqu'un de nature, je veux vivre spontanément les choses. Je sais qu'il y aura des émotions fortes, des rencontres."

En papa engagé, Camille aime donc s'occuper de sa fille. Mais plus que tout, il ne supporte pas que des enfants puissent être si mal. "Il faut avoir un enfant pour comprendre l'amour qu'on peut leur porter", nous confit-il lors de l'interview avec les blogueurs. À Haïti mi-octobre, il a pu visiter des écoles, des hôpitaux, divers lieux de vaccinations ; rencontrer des familles, des mères, des enfants... "Une magnifique et très émouvante expérience", confiait-il alors le 13 octobre sur sa page Facebook. "Beaucoup de belles rencontres et énormément d'émotions, un très beau pays pour lequel tout le monde peut agir !" Et de conclure : "N'oubliez pas, un like ou un RT = 1 vaccin #PampersUnicef !"

[#PampersUnicef] Camille Lacourt : un papa engagé contre le tétanos du nourrisson
[#PampersUnicef] Camille Lacourt : un papa engagé contre le tétanos du nourrisson[#PampersUnicef] Camille Lacourt : un papa engagé contre le tétanos du nourrisson[#PampersUnicef] Camille Lacourt : un papa engagé contre le tétanos du nourrisson

Aidez-nous, aidez-les !

Vous voulez participer à cette initiative et ainsi permettre à de nouvelles populations de ne plus mourir d'une maladie qui PEUT être totalement éradiquée ? Pour ce faire, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Du 1er octobre au 31 décembre 2014 :

  • En magasin : 1 paquet de Pampers acheté = 1 vaccin
  • Sur les réseaux sociaux : 1like/1 partage, 1 vidéo vue ou encore 1 retweet (hashtag : #PampersUnicef + @PampersFrance) = 1 vaccin

Depuis 2006 et le début de campagne Pampers-UNICEF, quelque 68 millions de vaccins ont déjà été collectés en France. Alors, un seul mot d'ordre : continuons à nous mobiliser !

[#PampersUnicef] Camille Lacourt : un papa engagé contre le tétanos du nourrisson

Commenter cet article

Carine P 03/11/2014 15:44

Belle campagne!