Papa Online !

[Mini-dossier] 100 000 places de crèches supplémentaires d'ici 2017 : info ou intox ?

6 Novembre 2014, 14:00pm

Publié par Papa Online !

Oh ! la belle infographie du gouvernement !?!

Oh ! la belle infographie du gouvernement !?!

Alors, tout d'abord, veuillez m'excuser pour ce titre un peu "racoleur". Mais, entre vous et moi, cela fait tellement de temps qu'on nous promet de nouvelles places, tellement de temps qu'on galère pour trouver chaussures à nos pieds pour que nos enfants aient une solution de places en structures... que lorsqu'un gouvernement - quelqu'il soit - nous annonce 100 000 places, on a du mal à le croire.

Les faits : pourquoi est-on en retard ?

Selon une version provisoire d'un rapport publié par le Haut conseil de la famille, le nombre de places en crèches a augmenté de 10706 en 2013. C'est moitié moins que l'objectif fixé par le gouvernement (21155).

Parmi les explications mises en avant par ledit Haut conseil de la famille, les contraintes seraient trop nombreuses : espace minimal par enfant (entre 6 et 10 m² par enfant, selonb les régions), pas de cohérence pour le niveau d'étude du personnel... d'une ville à l'autre, etc. Difficile donc de s'y retrouver. Autre facteur : les places coûtent chères... pas facile (dit-on) en temps de "crise" (ouaip... je vais éviter parler politique là, je vais m'énerver sinon...).

Le gouvernement l'a dit et redit, encore tout récemment : l'objectif reste de créer 275000 places d'accueil de jeunes enfants entre 2012 et 2017 : 100000 places en crèches, 100000 chez des assistantes maternelles et 75000 en écoles maternelles. C'est mal parti...

De "vraies" mesures pour y parvenir ?

Pour rentrer dans les clous, le gouvernement semblerait enfin se bouger le c... (pardon). Le ministère des Affaires sociales suit ainsi une recommandation du Haut conseil de la famille et va proposer au conseil d'administration de la CNAF d'augmenter de 25% la subvention moyenne apportée aux communes. Elle passerait ainsi de 8800 à 11000€ par place. Bref... enfin une mesure pour permettre aux parents de trouver de "vraies" solutions à l'heure où, de plus en plus, leurs enfants sont de moins en moins gardés par leurs parents.

Commenter cet article