[Dossier] Choisir son siège-auto : comprendre la norme i-size grâce à la marque Joie et au site ConsoBaby

[Dossier] Choisir son siège-auto : comprendre la norme i-size grâce à la marque Joie et au site ConsoBaby

La norme i-size, en vigueur depuis le 9 juillet 2013 et devant se déployer progressivement jusqu’en 2018, doit remplacer la norme ECE R44 qui date de plus de 30 ans. Son objectif ? Garantir une meilleure sécurité et une meilleure utilisation des sièges-auto de nos enfants en introduisant, notamment, le "dos à la route" jusqu’à 15 mois minimum et des crash-tests renforcés. Décriptage...

Les normes

La norme ECE R44, datant de plus de 30 ans, est obsolète et a amené plusieurs constats : une mauvaise installation de l'enfant et/ou du siège-auto, un choix de siège-auto difficile, un passage "face à la route" trop tôt,  une absence de crash-tests latéraux, etc.

S’appuyant sur ces constats, la norme i-size introduit une généralisation du système isofix pour garantir une installation la plus sécurisée possible, une nouvelle classification des sièges par taille et non plus par poids et des crash-tests latéraux obligatoires avec l’utilisation de mannequins plus proche du corps des bébés.

[Dossier] Choisir son siège-auto : comprendre la norme i-size grâce à la marque Joie et au site ConsoBaby

Joie s'engage

La marque Joie souhaite devenir LE spécialiste de la norme i-size et, en partenariat avec le site ConsoBaby, elle s’est lancée dans une campagne de sensibilisation et d’information des parents. Ainsi, le site Consobaby a dédié une page (ici) spécialement à ce sujet où vous pourrez trouver les réponses à toutes vos questions.

La marque Joie propose deux sièges i-size :

- la coque i-gemm avec sa base isofix, groupe 0.  Prix de vente conseillé : 179 € la coque et 149 € la base

- le siège-auto i-anchor, groupe 0+/1 utilisable dos à la route de la naissance à 75/80 cm, puis face à la route jusqu’à 105 cm. Prix de vente conseillé : 369 € (base comprise).

A noter que la base isofix est la même pour le deux sièges et surtout que sa jambe de force est conçue pour s’installer jusqu’au fond des coffres de plancher des voitures (un sacré bon point !).

A gauche : la coque i-gemm. A droite : le siège-auto i-anchor.A gauche : la coque i-gemm. A droite : le siège-auto i-anchor.

A gauche : la coque i-gemm. A droite : le siège-auto i-anchor.

L'avis de Papa Online

A mon sens, c'était une grande attente de tout parent. Je me souviens, il y a 4 ans, lorsqu'on est allé acheter le matériel de puériculture (voiture) pour Léon, c'était le flou total en termes de législation. Même en magasin, les équipes peinaient à nous transmettre le bon renseignement. Il faut dire que les coques et sièges-auto ont tellement évolués aussi...

Avec la nouvelle norme i-size, on est beaucoup moins dans ce "flou artistique". Les sièges et coques sont désormais censés être encore plus sûrs. C'est une manière de rassurer les parents et de les conforter dans le choix du matériel. Car oui, la sécurité de bébé, c'est important. Comme tout parent, je reste très attaché à la nouvelle technologie et c'est toujours rassurant de savoir que le siège ou la coque que nous utilisons pour bébé est au top.

Dans quelques semaines, je vous reparlerai de la norme i-size à travers un nouveau test sur le blog. D'ici là, pensez "sécurité" pour bébé !

La norme i-size expliquée par la marque Joie.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Papa Online !

Un blog pour toute la famille, mais surtout les papas ! Papa Online a été créé en avril 2011 lors de la naissance de notre premier enfant, Léon. Depuis, il s'ouvre à vous pour parler de sujets divers autour de ma famille, et plus spécifiquement les papas. Bienvenue à vous tou(te)s ! .Jean-Philippe
Voir le profil de Papa Online ! sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
Bonjour,
Il est très bruyant.
Répondre
C
Imagine mes sièges auto datent de mes grandes, ils ont donc une dizaine d'année.
Répondre