Papa Online !

[Dossier] Calendrier vaccinal : où en est le schmilblick ?

2 Avril 2015, 04:00am

Publié par Papa Online !

[Dossier] Calendrier vaccinal : où en est le schmilblick ?

L'expression de Pierre Dac, "schmilblick", a ici tout son sens. Et pour cause : après quelques années de changements au nom de la simplification (notamment), on a du mal parfois à y voir clair entre vaccins obligatoires et vaccins recommandés. Aujourd'hui, je vous fais donc un bref résumé... une manière aussi de voir si vous aussi, vous êtes à jour dans le nouveau... nouveau... nouveau... calendrier vaccinal.

La bonne nouvelle en 2015, c'est qu'il n'y a pas de changements notoires (ouf !). La mauvaise... c'est qu'il faut encore se faire piquer. Le calendrier vaccinal dit "simplifié" de l'année 2015 comporte de nombreuses recommandations pour se protéger d'une dizaine de maladies ; seules le vaccincontre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite demeurant obligatoires.

Que veut dire : "être à jour" ?

Être à jour, c'est avoir reçu les vaccins recommandés en fonction de son âge et avec le bon nombre d'injections pour être protégé.

Quid si mes vaccins ne sont pas à jour ?

Il n’est pas nécessaire de tout recommencer, il suffit de reprendre la vaccination au stade où elle a été interrompue.On parle alors de « rattrapage ».

Calendrier vaccinal 2015

Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite (obligatoire)

- 2, 4 et 11 mois 

- 6 ans 

- Entre 11 et 13 ans 

- A 25, 45 et 65 ans puis tous les 10 ans

BCG (tuberculose)

La vaccination contre la tuberculose est recommandée dès la naissance et jusqu’à l’âge de 15 ans chez certains enfants exposés à un risque élevé de tuberculose.

Coqueluche

Le rappel de la coqueluche se fait à 25 ans. Les futurs parents sont particulièrement concernés, car la vaccination protège les nourrissons de moins de 3 mois que l’on ne peut pas encore vacciner ; la vaccination sera à nouveau recommandée à l’entourage des nourrissons à l’occasion d’une nouvelle grossesse, si le dernier rappel coqueluche date de plus de 10 ans.

Hépatite B

La vaccination des nourrissons débute à l’âge de 2 mois. Si la vaccination n’a pas été effectuée au cours de la première année de vie, elle peut être réalisée jusqu’à 15 ans inclus. À partir de 16 ans, elle est recommandée uniquement chez les personnes exposées au risque d’hépatite B.

Pneumocoque

La vaccination des nourrissons débute à l’âge de 2 mois. Au-delà de 24 mois, cette vaccination est recommandée dans des situations particulières.

Méningocoque C

La vaccination est recommandée aux enfants âgés de 12 mois avec un rattrapage jusqu’à l’âge de 24 ans inclus.

Rougeole-Oreillons-Rubéole

La vaccination est recommandée pour tous les enfants à l’âge de 12 mois avec une deuxième dose entre 16 et 18 mois. Pour les personnes nées à partir de 1980, être à jour signifie avoir eu deux doses du vaccin.

Papillomavirus humain (HPV)

La vaccination est recommandée chez les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans avec un rattrapage jusqu’à 19 ans révolus.

Grippe

La vaccination est recommandée chaque année pour les personnes à risque y compris les enfants à partir de 6 mois, les femmes enceintes et pour toutes les personnes âgées de 65 ans et plus.

L'avis de Papa Online !

Attention : excepté la Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite, rien n'est obligatoire à la lecture de ce calendrier "simplifié". Chacun est donc libre de le lire comme il l'entend. Je prends l'exemple de la grippe : Maman Online fait le vaccin tous les ans et, pour sa 3e grossesse, elle ne l'a pas fait... Du coup, elle nous a fait une belle grippe qui, quelque part, à avancer la naissance de notre petit Lucien. Comme quoi, ce vaccin n'est pas si "inutile" qu'on l'entend mais là encore... c'est un jugement personnel. En tout cas, surveillez bien la mise à jour du calendrier vaccinal de chaque membre de la famille, c'est important !

Source : Ministère de la Santé.

Source : Ministère de la Santé.

Commenter cet article