Papa Online !

[Sortir] "Bonne nuit les petits", jusqu'au 3 mai au Théâtre Saint-Georges (Paris)

18 Avril 2015, 22:00pm

Publié par Papa Online !

[Sortir] "Bonne nuit les petits", jusqu'au 3 mai au Théâtre Saint-Georges (Paris)

La majorité d'entre nous, parents, a été bercée par la musique de "Bonne nuit les petits"... il y a fort fort longtemps donc (^^) Eh bien, sachez que Nounours, Nicolas, Pimprenelle et leurs amis sont de retour, du 19 avril au 3 mai, à Paris. Dans un spectacle magique et fantastique, n'hésitez pas à faire un petit tour du côté du Théâtre Saint-Georges (Paris 9e) pour aller à leur rencontre et découvrir cette comédie musicale "version 2015".

Présentation

Nounours, accompagné du Marchand de Sable, rentre de voyage dans des pays lointains. Il a rapporté des cadeaux pour ses amis Pimprenelle, Nicolas et son neveu Oscar. Malheureusement, un odieux personnage, Gros Vilain, lui dérobe son sac aux trésors. Nos amis partent à la poursuite de Gros Vilain, ils survolent des paysages féériques. Tout finira bien, évidemment ! Cette comédie musicale inédite nous invite dans l'univers poétique de "Bonne nuit les petits". Elle reprend les grands standards musicaux de la série TV, et propose des musiques nouvelles créés pour l'occasion. Le spectateur retrouvera exactement les personnages de la série, mais pour la première fois en pieds.

  • De : Christine Laydu, Jean-Baptiste Laydu. Mise en scène : Michel Manini.
  • Du 19 avril au 3 mai, au Théâtre Saint-Georges (Paris 9e).
  • Durée : 1h10.
  • Entrée : de 20 à 30 €.
[Sortir] "Bonne nuit les petits", jusqu'au 3 mai au Théâtre Saint-Georges (Paris)

Le saviez-vous ?

En 1960, Claude Laydu, alors comédien, découvre, lors du tournage de « Goldoni » en Allemagne de l’Est, une séquence intitulée « Das Sandmänchen » (« Le petit marchand de Sable », Un vieux bonhomme sur un traîneau), diffusée vers 19 heures. Le programme se termine invariablement par l’exhortation de la speakerine aux enfants : « Et maintenant, vous devez aller vous coucher ! ». Les deux petites filles de deux actrices allemandes travaillant dans le film – l’une de ces enfants étant Nina Hagen - répondent toujours « Ja » et vont se coucher.

Frappé par le pouvoir de ce court programme visant à envoyer les enfants au lit et constatant l’absence de ce type de séquence en France, Claude Laydu propose une idée, fin 1960, à un ami, Pierre Mathieu, « Responsable du service des émissions pour la jeunesse ». En 1961, Jacques Samyn « Chef du service animation », intègre Claude dans son équipe, où il fera ses classes en rédigeant des scénarii. En même temps, il élabore, avec son épouse Christine, le concept d’un programme pour petits enfants, intitulé « Bonne nuit ».

L'aventure commence ainsi. De 1962 à 1973, 568 émissions seront tournées. En 1975, TF1 coproduit une nouvelle série de 78 épisodes intitulée « Nounours » (dans laquelle notre héros rend visite à la montagne à sa sœur Emilia et à son neveu Oscar). En décembre 1994, suite à la réédition triomphale des épisodes noir et blanc en vidéo, France 2 décide de mettre à l’antenne pour Noël, avant le JT de 20 heures, 6 pilotes d’une nouvelle série de « Bonne nuit les petits ». Le public plébiscite le retour de Nounours ! Une production de 195 épisodes est lancée. Au total, toutes saisons confondues, 847 épisodes seront tournés (plus de 2.000 diffusions). La programmation sur France 2 durera jusqu’en 1997 ; puis l’émission sera diffusée deux ans sur France 5 et enfin sur Gulli  et TIJI jusqu’en décembre 2011.

Commenter cet article