Papa Online !

[Communiqué] Vice-Versa : le Disney Pixar de l'été !

17 Juin 2015, 11:00am

Publié par Papa Online !

[Communiqué] Vice-Versa : le Disney Pixar de l'été !

L'été sera chaud. Alors, pourquoi ne pas se retrouver dans la fraicheur des salles obscures ? L'idée n'est pas sotte. Surtout que, côté famille, le choix est intéressant. À commencer par le dernier Disney Pixar, dont je ne vous ai pas beaucoup parlé par manque de temps. Sorti ce mercredi 17 juin, il fera le bonheur des petits et des grands, tout l'été.

Synopsis

Grandir n’est pas de tout repos, et la petite Riley ne fait pas exception à la règle. À cause du travail de son père, elle vient de quitter le Midwest et la vie qu’elle a toujours connue pour emménager avec sa famille à San Francisco. Comme nous tous, Riley est guidée par ses émotions – la Joie (voix originale d’Amy Poehler), la Peur (voix originale de Bill Hader), la Colère (voix originale de Lewis Black), le Dégoût (voix originale de Mindy Kaling), et la Tristesse (voix originale de Phyllis Smith). Ces émotions vivent au Quartier Général, le centre de contrôle de l’esprit de Riley, et l’aident et la conseillent dans sa vie quotidienne. Tandis que Riley et ses émotions luttent pour se faire à leur nouvelle existence à San Francisco, le chaos s’empare du Quartier Général. Si la Joie, l’émotion dominante de Riley, tente de rester positive, les différentes émotions entrent en conflit pour définir la meilleure manière de s’en sortir quand on se retrouve brusquement dans une nouvelle ville, une nouvelle école et une nouvelle maison.

La bande-annonce

En savoir plus

Au Quartier Cérébral, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité, Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs...

Le réalisateur Pete Docter déclare : « Les Émotions sont un peu comme ces petites voix que l’on entend dans notre tête. Lorsque nous avons commencé à travailler sur ce film, nous avons observé les gens autour de nous - nos enfants, nos amis, nos collègues - et avons réalisé que tout le monde avait une émotion dominante. On traverse tous des périodes de bonheur ou de tristesse, mais certaines personnes sont naturellement joyeuses, tristes ou en colère. Riley fait partie de la première catégorie. Joie se devait donc d’être la première Émotion à se manifester, et elle entretient une relation très particulière avec Riley. »

Amy Poehler, qui prête sa voix à Joie dans la v.o., raconte : « Pendant 33 secondes extraordinaires, Joie est la seule Émotion dans l’esprit de Riley. Et puis la petite fille se met à pleurer et Tristesse apparaît. Joie réalise alors qu’elle va devoir partager la fillette avec tous les autres sentiments et émotions. »

Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. John Lasseter, le producteur exécutif, commente : « Réfléchissez-y : que devient une jeune fille de 11 ans privée de Joie et de Tristesse, guidée seulement par la Colère, la Peur et le Dégoût ? Connaissez-vous bien les enfants de 11 ans ? »

Joie et Tristesse vont s’aventurer dans les endroits les plus reculés de l’esprit de Riley - la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée abstraite, ou la Production des rêves - pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Cérébral afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie… Au cours de leur périple, elles rencontrent des personnages hauts en couleur : des Hommes de mémoires - les Travailleurs de l’Esprit en charge du tri des souvenirs de Riley -, ou encore l’ami imaginaire de la jeune fille baptisé Bing Bong, qui aimerait que Riley se souvienne de lui. Le réalisateur commente : « Il était très présent lorsque Riley était petite et qu’elle avait l’imagination fertile. Mais aujourd’hui, on dirait un acteur au chômage qui tente désespérément de faire son retour sur scène ! »

Empreint de la poésie propre aux films Pixar, VICE-VERSA met en scène des personnages inoubliables dans une histoire poignante et pleine d’humour.

Commenter cet article

Carine P 03/07/2015 23:04

Coucou
Nous on a été le voir, j'en parle ici: http://sixalamaison.over-blog.com/2015/06/nous-avons-ete-voir-vice-versa-sortie-cinema.html. Vraiment génial pour moi et mes grandes par contre nos petits étaient trop petits encore.
Bonne soirée.

Papa Online 04/07/2015 14:08

Nous il faut vraiment qu'on essaye d'y aller, il paraît en effet qu'il est top ! Et merci pour le lien Carine ;-)