Papa Online !

[Dossier] SOS Préma : mon cœur continue(ra) de battre pour cette superbe association !

25 Juin 2015, 19:00pm

Publié par Papa Online !

[Dossier] SOS Préma : mon cœur continue(ra) de battre pour cette superbe association !

Un an. Voilà un an que je suis avec une certaine assiduité l'association SOS Préma. À ma manière, avec le temps qu'il me reste dans une journée déjà bien chargée, je "milite" pour vanter les mérites de cette association et surtout de ses bénévoles qui, chaque jour, œuvrent en faveur des bébés nés trop tôt et leurs familles. Bilan de cette année passée et de deux actions auxquelles j'ai participé.

SOS Préma : pourquoi ?

Je vous l'ai déjà un peu expliqué. Je n'ai en fait pas d'explication "directe" pour mon implication dans les actions de SOS Préma. Léon, Louison et Lucien étaient chacun(e) né(e) à 38SA, 38SA et 37SA pour 3,9 - 3,6 et 3,1 kg, vous comprendrez qu'ils sont nés en parfaite forme. Mais voilà, je me suis toujours posé une (deux ?) question fondamentale : pourquoi s'impliquer dans des actions uniquement lorsqu'on est concerné ? pourquoi attendre le drame avant d'agir ?

Certes, ma sœur a accouché, il y a dix ans, d'un bébé prématuré (né à 6 mois 1/2). Mais je ne l'ai pas vécu en tant que parent, ce n'est pas pareil. Aujourd'hui, H. a 10 ans, il est en pleine forme. Il rentrera même au collège dans un an. Pour nombre de mes ami(e)s, blogo ou non, la prématurité a été une épreuve à un moment de leur vie. Pour eux, pour elles, pour leurs enfants, je continuerai à m'impliquer en faveur des actions autour de la prématurité. Et notamment avec SOS Préma, une association qui a du cœur et tant d'amour à partager.

Acte I : opération "We Love Préma"

D'août 2014 à janvier 2015, j'ai participé à une opération nommée "We Love Préma". Contacté par une agence avec qui j'ai l'habitude de "travailler" pour le blog, la mission proposée était pour moi de constituer une équipe de 10 personnes (blogueurs ou non) et collecter un max de bodies pour les bébés prémas : évidemment, j'ai dit OUI tout de suite.

La mayonnaise a pris à une vitesse grand V. La Team Online WLP d'Île-de-France et La Réunion a collecté en tout un peu plus de 600 bodies, un record ! Des bodies qui, depuis, on été remis dans diverses maternités. En Essonne (chez moi), par exemple, l'association SOS Préma 91 les a notamment remis tout dernièrement à l'occasion de la Fête des Mères et la Fête des Pères (avec d'autres petits présents utiles pour les familles et leurs bébés) ; j'ai ainsi accompagné Dany au CH de Longjumeau la veille de la Fête des Mères, il fallait voir le sourire des équipes qui sont chaque jour plus demandeuses de ces aides dans leur quotidien. Et sur l'île de La Réunion, les filles EXTRAS qui ont participé à l'opération à mes côtés (enfin... avec quelques milliers de kilomètres entre nous quand même^^) se sont rendues elles-mêmes dans les maternités de l'île pour remettre leurs supers bodies customisés. J'aime j'aime j'aime !

Encore un grand merci à toutes celles et tous ceux qui se sont impliqué(e)s avec moi dans cette belle aventure : elles/ils se reconnaîtront, je n'en doute pas ! ;-)

[Dossier] SOS Préma : mon cœur continue(ra) de battre pour cette superbe association !

Acte II : la Course des Héros

Même si je n'ai pas pu participer à la Course des Héros parisienne le 21 juin dernier, ce jour était pour moi plus qu'une simple Fête des Pères : c'était le moment du bilan d'une deuxième aventure avec SOS Préma.

En effet, pendant un mois, je vous ai sollicité pour une collecte de dons en faveur des actions de l'association. Mon objectif était de 250€, nous avons finalement récolté... 575€. Pas moins de 47.000€ sur toute la France. BRAVO À TOU(TE)S !!!!!!

Si vous saviez tout ce que l'association peut faire avec cet argent récolté. Toutes les actions que peuvent mener les bénévoles dans les comités locaux, dans les régions, les départements... Au CH de Longjumeau, je l'ai vu de mes propres yeux : une présence régulière pour apporter un peu de son aide, des bodies, des layettes, des gigotteuses... est un grand plus pour les familles vivant la prématurité de plein fouet du jour au lendemain. C'est génial !

Et, sachez-le, la collecte n'est pas tout à fait terminée : elle se poursuit, en effet, jusqu'au 21 juillet prochain. Encore quelques jours, donc, pour faire gonfler le chiffre ou, tout simplement, partager le lien de la page de collecte sur vos réseaux sociaux ! ;-)

Jusqu'au 21 juillet 2015, vous pouvez continuer à envoyer vos dons sur ma page de collecte de dons, en faveur de SOS Préma !

Collecte de dons SOS Préma

Acte III : l'antenne de l'Essonne

En Essonne, l'antenne est supra-active. Il faut voir les filles se démener chaque jour un peu plus pour le bien-être des bébés prémas et de leur famille. Les tricoteuses de l'association en sont un parfait exemple : de magnifiques petites réalisations pour les remettre, le plus régulièrement, dans les services néo-nat' du département (et parfois alentours). Sans oublier des initiatives régulières telles que les cafés-parents, organisés dans les maternités-même environ une fois par mois : des moments de rencontres auxquels j'essayerai de participer l'année scolaire prochaine, et que je n'hésiterai à faire écho ici-même, sur le blog.

Vous l'aurez compris, SOS Préma : je continue ! Entre l'association nationale et les actions locales avec l'antenne 91, j'aime m'impliquer, à ma manière, pour ses actions du quotidien. À travers le blog, j'ai déjà fait beaucoup et je continuerai. Mais je voudrai aller au-delà, m'impliquer sur le terrain. Le temps me manque, mais je sais que je trouverai... ce temps ! Car trop de bébés naissent encore trop tôt et on besoin de ces petites attentions qui font du quotidien des parents en détresse un moment toujours aussi pénible... mais plus supportable.

L'attention des un(e)s peut parfois, aussi, faire le bonheur des autres !

[Dossier] SOS Préma : mon cœur continue(ra) de battre pour cette superbe association !

Commenter cet article