Papa Online !

[Papathèque] À la découverte des Drôles de Petites Bêtes, d'Antoon Krings (éditions Gallimard Jeunesse)

27 Janvier 2016, 10:00am

Publié par Papa Online !

[Papathèque] À la découverte des Drôles de Petites Bêtes, d'Antoon Krings (éditions Gallimard Jeunesse)

Il est des collections qu'on adore, chez les #Online. Alors, plutôt que de vous parler d'un livre, je vais vous présenter aujourd'hui les Drôles de Petites Bêtes, du franco-danois Antoon Krings. Une collection que nos deux grands adorent !

L'auteur

Antoon Krings est né en France, en 1962, d'un père danois et d'une mère française. Après des études d'arts graphiques à l'ÉSAG, il dessine des imprimés textiles pour le couturier Emmanuel Ungaro. Puis, il décide de se consacrer à l'écriture et l'illustration de livres pour enfants. En 1989, il signe ses premiers albums à l'École des Loisirs.

En 1994, il rencontre Colline Faure-Poirée, son actuelle éditrice, chez Gallimard Jeunesse/Giboulées, les petits polars de "Fennec le futé" (Mention spéciale du Prix Graphique, Fiera di Bologna, 1994) qui seront adaptés en série animée par Ellipse Anim. En 1994, il crée la collection devenue célèbre des Drôles de Petites Bêtes, qui compte maintenant près de 60 titres, et qui fait l'objet d'une série animée en 3D et d'un premier CD-rom. En 2010, le prix du meilleur illustrateur lui est décerné à l'occasion du 22e Festival de la BD de Sollies.

La collection

Dans un jardin merveilleux vivent de drôles de petites bêtes. Elles ont élu domicile au milieu des tulipes, des roses, des jacinthes et des coquelicots. Il y a Mireille l'Abeille, Siméon le Papillon, Belle la Coccinelle, Camille la Chenille, Loulou le Pou et tous leurs amis. Tout au fond du jardin, Monsieur Citrouille, l'épouvantail, surveille le potager et Lulu la Tortue le cultive avec amour. Les rainettes donnent des concerts de coassements, le soir, dans l'étang, assises sur les feuilles des nénuphars et s'égaillent dans la fraîcheur des roseaux le jour venu. Il y a même une fée, Carole la Luciole, qui fait la fête avec les papillons de nuit ; et un lutin, bien sûr, Benjamin, le chouchou de tous !

L'avis de Papa Online !

J'avoue... notre première histoire n'était autre que Léon le Bourdon. Je ne vous dis pas pourquoi, vous avez compris... Et, alors qu'il n'était âgé que d'un an et demi, "notre" Léon Mignon écoutait, avec attention, les péripéties de ce petit bourdon pas très dégourdi et surtout... très gourmand (de miel... bien sûr). C'est alors que nous avons complété la collection, petit à petit. Aujourd'hui, ce sont nos deux grands qui demandent et redemandent ces histoires d'un soir, qui se lisent facilement et agréablement, un quart d'heure durant environ. Qui plus est, avec des personnages attachants, que les enfants apprécient énormément.

Commenter cet article