Papa Online !

[Santé] La plagiocéphalie : une journée mondiale pour en parler... tout simplement (avec interview d'un pédiatre)

4 Avril 2016, 21:00pm

Publié par Papa Online !

[Santé] La plagiocéphalie : une journée mondiale pour en parler... tout simplement (avec interview d'un pédiatre)

Aujourd'hui, lundi 4 avril 2016, c'est la journée mondiale contre la plagiocéphalie. Une manière de sensibiliser tous les parents et protéger les bébés de cette déformation du crâne. Avec la marque Babymoov, dont je suis l'un des ambassadeurs/drices, je tenais à vous en parler. Et ce, notamment, à travers l'interview du Docteur à l'origine du développement du Lovenest.

La plagiocéphalie : c'est quoi ?

La plagiocéphalie est un signe clinique rhumatologique qui se traduit par un aplatissement unilatéral de la voûte crânienne. Elle se présente sous deux formes :

  • la plagiocéphalie sur craniosténose (si si, j'ai vérifié : ce mot existe bien dans le dictionnaire^^) : soudure prématurée des sutures crâniennes du nouveau-né ;
  • la plagiocéphalie posturale : de loin la plus fréquente, il s'agit d'une déformation bénigne du crâne du nouveau-né.

Une journée mondiale : pourquoi ?

La journée mondiale de la plagiocéphalie et des déformations crâniennes est née en 2012. L'objectif, c'était d'abord de parler de ces déformations afin qu'elles soient davantage connues, identifiées. Et ainsi faire diminuer le nombre de cas. Car oui... la situation est urgente : une augmentation de plus de 600% des cas, les dernières études en dates parlant d'un enfant sur deux ou sur trois touchés peu ou prou par cette "maladie" avant l'âge de un an.

C'était l'objectif d'une association à l'origine de cette journée mondiale, qui a aujourd'hui arrêté ses activités. C'est aujourd'hui notre objectif à tou(te)s pour continuer à parmer de la plagiocéphalie. Car oui... elle peut toucher de nombreux enfants.

[Santé] La plagiocéphalie : une journée mondiale pour en parler... tout simplement (avec interview d'un pédiatre)

Rencontre avec le Docteur Maidenberg

Le Docteur Manuel Maidenberg est à l'origine du développement du Lovenest, le fameux cale-tête permettant aux bébés de garder une tête toute ronde. Afin de mieux le connaître, il a accepté de répondre à quelques questions...

Pouvez-vous vous présenter ?

Dr Manuel Maidenberg.- J'exerce le magnifique métier de pédiatre, depuis 25 ans en libérale. J'ai également travaillé en maternité et comme attaché à l'hôpital. Comme de nombreux collègues, j'ai fait des missions humanitaires puis de développement avec différentes associations. Une carrière très enrichissante au plan humain.

Qu'est-ce qui vous a incité à concevoir le Lovenest ?

Dr Manuel Maidenberg.-Dès 1994, la mise en place des recommandations de couchage sur le dos des bébés a permis de diminuer la "mort subite du nourrisson". Dans les semaines qui ont suivis la généralisation de cette position de couchage, j'ai vu en consulation de plus en plus de bébés présentant une asymétrie du crâne : la plagiocéphalie posturale. J'ai d'abord effectué des recherches bibliographiques, lu des études sur le sujet. Pour certains confrères, ce n'était que "esthétique, cela passera tout seul" ; cela ne m'a pas arrêté, d'autant qu'il était établi que dans certains cas, cet aplatissement pouvait engendre des complications à distance. J'étais alors certain que l'on pouvait trouver une mesure de prévention simple et efficace. J'ai donc travaillé avec Gina Diwan, styliste de mode enfantine, avec cet objectif. Le Lovenest est né : un produit "low tech" adapté à la préventation de cette pathologie, avec une forme de cœur imaginé par Gina.

Quel est le principe du Lovenest et ses bienfaits pour le bébé ?

Dr Manuel Maidenberg.-Il est recommandé de coucher les bébés sur le dos. Mais il faut leur éviter cette position constante car cela peut renforcer le phénomène d'aplatissement. Ainsi, il est important d'aménager des périodes de jeu sur le ventre pendant les phases d'éveil, d'effectuer du peau à peau avec son tout-petit, de le porter... Cela permet de varier les positions de l'enfant.

Le Lovenest est un complément préventif contre la plagiocéphalie. Ce cale-tête a été pense avec une inclinaison spécifique qui respecte la forme du crâne du nourrisson - beaucoup plus allongée que celle d'un adulte - et offre un vrai soutien sans empêcher la liberté de mouvement. De plus, sa forme avec son effet "holding" permet de rassurer bébé et de l'apaiser, comme dans le ventre de sa maman. On peut d'ailleurs l'utiliser dès la naissance.

À noter que si le développement de la plagiocéphalie a été évité durant les trois premiers mois d'un nourrisson, il n'y a plus de risques par la suite d'une déformation. Tout se joue donc dès les premiers jours d'un bébé.

Un mot sur votre collaboration avec la marque Babymoov ?

Comme pour moi, leur priorité était de créer le meilleur produit pour le bon développement et le bien-être de bébé, tout en accompagnant et rassurant les parents. (...) Le Lovenest est aujourd'hui recommandé par mes confrères, comme j'ai pu le lire récemment dans la revue professionnelle Médecine et Enfance.

(Interview réalisée grâce à l'équipe Babymoov)

Commenter cet article