Papa Online !

[Communiqué] La Maison des Papas Poules Corolle : une porte ouverte à tous les futurs/nouveaux parents (du 27 au 29 mai)

13 Mai 2016, 22:00pm

Publié par Papa Online !

[Communiqué] La Maison des Papas Poules Corolle : une porte ouverte à tous les futurs/nouveaux parents (du 27 au 29 mai)

La Maison des Papas Poules Corolle ouvre ses portes à tous les futurs parents, femmes enceintes et apprentis papas, les vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 mai 2016 à l'Espace Réduit à Paris (10 rue Jean-Macé). L'occasion de découvrir de nombreuses activités inédites avec la participation d'experts pour vous aider à appréhender sereinement l'arrivée de votre bébé. Inscriptions 100% gratuites !

Parce que Corolle aime les bébés plus que tout, la Maison des Papas Poules accueille les futures mamans ET les futurs papas les 27, 28 et 29 mai prochains pour les aider à appréhender sereinement l’arrivée de leur bébé.

Grâce aux nombreux experts, les papas en herbe vont endosser leur nouveau rôle et se transformer en véritables papas poules : quelle va être leur place dans ce nouveau trio, comment vont-­ils s’y épanouir, comment vont-­ils préserver leur vie de couple ? Que ressent la future maman ? Comment l’aider, la détendre ? Les papas poules ont plus d’un tour à jouer dans la construction d’une famille harmonieuse !

Les mamans, elles, vont partager leur grande aventure de la grossesse et se faire dorloter. Quand les bébés pointeront le bout de leur nez, les doudous Corolle prendront le relais pour devenir le complice, l’ami le plus sûr, celui qui rassure… « Mon doudou Corolle : toi et moi pour toujours ».

La Maison des Papas Poules Corolle ouvre ses portes au grand public vendredi 27 mai pour un long week-­end de fête des mères… Trois jours d’activités et de conférences animées par les meilleurs intervenants et spécialistes, sur le thème de la naissance : conférences ou discussions ouvertes, yoga à trois, hypnonaissance, pilates prénatal, belly painting, ateliers de portage, langue des signes pour bébé, sophrologie, chant prénatal… Chacun trouvera son bonheur !

Commenter cet article