Papa Online !

[Dossier] Mort Inattendue du Nourrisson vs Mort Subite du Nourrisson

12 Septembre 2016, 08:00am

Publié par Maman Online !

[Dossier] Mort Inattendue du Nourrisson vs Mort Subite du Nourrisson

La Mort Inattendue du Nourrisson (ou MIN) touche 200 à 250 bébés tous les ans en France. La Haute Autorité de Santé l'a définie comme le décès d'un enfant de moins de 2 ans, dans des circonstances inattendues. Le plus souvent, elle intervient pendant le sommeil, chez un garçon âgé de 3 à 4 mois, apparemment bien portant. A posteriori, dans la plupart des cas, on arrive à déterminer la cause du décès. Pour les autres, lorsque la cause reste inexpliquée, on parle de Mort Subite du Nourrison (MSN).

Quelles sont les causes principales de la MIN ?

La MIN regroupe donc à la fois des cas de décès que la médecine arrive à expliquer et des cas restant "inexpliqué" (Mort Subite du Nourrisson). Dans les cas des morts expliquables, il s'agit le plus souvent de maladies, d'accidents de couchage, de pathologies sous-évaluées ou de maltraitance.

Cependant, il est rare qu'en seul facteur soit à l'origine du décès de l'enfant et les professionnels préfèrent parler "d'accident multifactoriel".

La médecine tatonne quant aux causes physiologiques de ces MIN. Les dernières pistes de travail tendent à considérer que le bébé est plus particulièrement sensible entre 3 et 4 mois, période où il commence à se retourner du dos sur le ventre mais pas encore assez mature pour dégager son visage. 

Évolution de la Mort Inattendue du Nourrisson

La MIN est un phénomène connu depuis des décennies. Mais l'empleur du phénomène n'a éclaté que dans les années 80-90. Deux campagnes de prévention ont eu lieu en 1993 (à l'attention des professionnels) et en 1994 (à l'attention du grand public) permettant de sauver plus d'un milliers de bébé par an.
Depuis la fin des années 90, le taux de MIN est stable. Cependant, des mesures simples permettraient de sauver encore 100 à 150 bébés tous les ans.

[Dossier] Mort Inattendue du Nourrisson vs Mort Subite du Nourrisson

La prévention

La MIN n'est pas une fatalité. Seuls très peu de décès restent inexliqués et ne peuvent être évités. 100 à 150 bébés pourraient êre sauvés chaque année si des mesures étaient mises en place.

Le couchage

Un bébé doit dormir dans SON lit avec un matelas ferme, aux dimensions adaptés au lit ; il ne doit pas y avoir d'espace entre le lit et le matelas. Dans le cas d'un lit-parapluie, il ne faut pas ajouter de matelas autre que celui vendu avec : les matelas sont trop moux et le bébé pourrait s'étouffer en y enfuissant son visage et il pourrait se coincer la tête entre le matelas et la toile du lit.

Le lit doit être vide : ni tour de lit (le bébé pouvant y enfuir la tête et s'étouffer), ni doudou (avant 8/9 mois, le bébé n'a pas besoin d'objet transitionnel, après 9 mois, son doudou doit avoir une taille adaptée à son âge), ni couette ou couverture, ni oreiller.

Les berceaux en toile ne sont plus adaptés aux bébés de plus de 2 mois car ils présentent le même risque que les tours de lit.

Le cododo

Le cododo est dangereux. Dans votre lit, oreiller, couette, drap et couverture sont aussi dangereux que dans le lit de votre bébé.

De plus, VOUS êtes un danger pour votre enfant : hyperthermie (couette + température corporelle des 2 parents), écrasement ou asphyxie accidentelle par un parent.

Si vous décidiez de vous équiper d'un lit cododo, pensez à exclure de votre lit : couverture, couette et oreiller qui pourraient arriver accidentellement dans le lit de votre bébé et le mettre en danger.

[Dossier] Mort Inattendue du Nourrisson vs Mort Subite du Nourrisson

Le portage

Des bébés meurent étouffer avec des modes de portage mal-utilisés. Pourtant, il suffit de réflechir en les achetant et d'apprendre à les utiliser.

Les systèmes de portage type "hamac" ou l'enfant est sur votre coté, en position semi-allongée, sont DANGEREUX car le visage peut s'enfuir dans le tissus et la tête tombe sur le thorax, bloquant sa respiration (attention, je ne parle pas des "slings" mais bien des "hamacs").

Pour les autres modes de portage, petite piqûre de rappel :

  • bébé doit être installé suffisament haut pour être "à portée de bisous".
  • son nez doit être dégagé.
  • vous devez pouvoir voir son visage (sa couleur, sa respiration).
[Dossier] Mort Inattendue du Nourrisson vs Mort Subite du Nourrisson

Les sièges-auto

Attention à la position de la tête de votre bébé dans son siège : si sa tête tombe en avant, les voies respiratoires du bébé peuvent se boucher et il peut s'asphyxier. Pour prévenir ce phénomène, il faut veiller à la bonne inclinaison du siège lors de son installation dans la voiture et ne pas laisser un bébé dormir dans sa coque ; en effet, elle ne remplace pas un lit !

Commenter cet article