Papa Online !

[Reportage] Télésurveillance : la sécurité de la maison, cela nous concerne tou-te-s !

7 Novembre 2016, 16:30pm

Publié par Papa Online !

[Reportage] Télésurveillance : la sécurité de la maison,  cela nous concerne tou-te-s !

Quand on est parents, la sécurité de nos enfants passe avant tout. Celle de notre maison aussi. C'est ainsi que j'ai été sollicité, en octobre, par la société Nexecur pour la visite insolite de la maison de l'un de ses collaborateurs. Pourquoi insolite ? Avec trois autres blogueurs, notre mission était de découvrir l'efficacité d'un système anti-intrusion (télésurveillance) certifié et pas si cher que cela... en tentant de pénétrer dans le foyer par effraction (pour de faux, hein !?!). Reportage.

Quelques chiffres pour commencer...

Le saviez-vous ? En France, seuls 4% de foyers sont équipés d'une alarme. Autres données : les intrusions ont surtout lieu au moment des fêtes de fin d'année, la moitié entre 14h et 17h (évidemment... quand on n'est pas là !).

Pour autant, nos foyers ne sont pas sans risque. Qu'on habite en pavillon ou au 4e étage sans ascenseur, le risque du cambriolage est là. Un phénomène confirmé par les statistiques rendues publiques en février dernier par le Ministère de l'Intérieur : en 2015, 233.541 cambriolages de logements (donc, des particuliers comme vous et nous !) ont été recensés... soit 1 cambriolage toutes les 2 minutes environ.

Ces dernières années, on constate une sensible baisse de ces chiffres. Une enquête INSEE met en avant, notamment, les systèmes de télésurveillance et leur effet dissuasif. Eh bien justement... j'en ai testé un (performant) rien que pour vous !

Visite de la maison d'un collaborateur Nexecur.
Visite de la maison d'un collaborateur Nexecur.
Visite de la maison d'un collaborateur Nexecur.
Visite de la maison d'un collaborateur Nexecur.

Visite de la maison d'un collaborateur Nexecur.

Au cœur de la télésurveillance... version Nexecur

Le 18 octobre dernier, je me suis donc rendu dans la Sarthe, à la découverte de la société Nexecur. Au menu de cette journée en terres mancelles, pour commencer : le cambriolage d'une maison. Non, rassurez-vous, même si j'habite à deux pas de la prison de Fleury, mon objectif demeure de rester près de ceux que j'aime.

Grâce aux équipes de Nexecur, j'ai pu découvrir un système de télésurveillance « à la pointe », sous toutes ses coutures. Invité dans un premier temps chez un collaborateur de la société, moi et 3 autres blogueurs (familiaux ou de la maison) avons pu découvrir l'installation réalisée grâce aa Pack Nexecur : une centrale, une carte SIM, un clavier, 4 badges, le parlophone/sirène (dont je vais vous parler ci-dessous), un contact d'ouverture, un détecteur de mouvement vidéo streaming et... l'application mobile (car oui, nous vivons dans l'ère du tout connecté^^).

Le prix ? 29,90€/mois. C'est cher (pour les petites bourses) et vraiment pas cher à la fois. Sachez que ce pack de base est largement suffisant pour un foyer comme le nôtre (70 m2). Mais vous pouvez y rajouter des options, pour davantage de sécurité.

Pris la main dans le sac ! :-)
Pris la main dans le sac ! :-)
Pris la main dans le sac ! :-)
Pris la main dans le sac ! :-)

Pris la main dans le sac ! :-)

Ma première expérience... de gentleman cambrioleur

Donc, le 18 octobre... j'ai failli finir au poste de police. Nan, je déconne, rassurez-vous ! En revanche, j'ai pu tester la fiabilité du pack Nexecur. En tentant de pénétrer dans la maison de notre sympathique collaborateur Nexecur, cagoulé et muni d'un (faux) pied de biche, le résultat est instantané : la sirène est d'emblée déclenchée et l'enregistrement vidéo immédiat. Depuis la base Nexecur (banlieue du Mans), un opérateur vous demande de vous identifier. Si le doute persiste, il remonte automatiquement l'information auprès des forces de l'ordre.

Je peux vous dire que rien que la sirène est dissuasive : ça vous rend sourd pour une bonne semaine (arrêt de travail et tout, et tout^^). Quant à la voix de l'opérateur, qui vous demande dans les secondes suivant votre intrusion, votre identité, cela vous repousse tout aussi rapidement.

Tout se passe très vite. Les voleurs n'ont qu'à bien se tenir : 1 seconde pour détecter l'effraction, 4 secondes pour déclencher la sirène, 25 secondes pour lancer la vidéo de l'intrusion, 45 secondes pour lancer l'interpellation vocale... 1 minute avant d'alerter les forces de l'ordre.

Parmi les anecdotes qu'on nous a racontées, sachez que seul le panneau vous informant de la présence d'une télésurveillance dans votre maison/appartement peut aujourd'hui suffire à repousser un cambrioleur. Les systèmes d'alarme du XXIe siècle sont performants, les voleurs préfèrent ainsi... aller voir ailleurs.

À noter enfin que le système de « vidéo streaming » (depuis votre smartphone) est aussi très efficace pour voir, depuis votre lieu de travail par exemple, si votre (grand) enfant est bien rentré à la maison et que tout se passe bien (nb : Nexecur ne peut en aucun cas se connecter de la sorte chez le client... heureusement, me direz-vous^^). Nexecur est par ailleurs expert en téléassistance (pour les personnes âgées, à mobilité réduite ou handicapées : plus d'infos ici).

[Reportage] Télésurveillance : la sécurité de la maison,  cela nous concerne tou-te-s !
[Reportage] Télésurveillance : la sécurité de la maison,  cela nous concerne tou-te-s !

Nexecur : une solution parmi d'autres

J'ai lu beaucoup de documentations sur les systèmes d'alarme mais je n'en avais pas trouvé un aussi dissuasif. Cela n'empêche pas celui ou celle ayant l'idée fixe de piller vos bijoux ou autres appareils de valeur de pénétrer dans ce qui est (matériellement) le plus cher à vos yeux : votre foyer. Non, malheureusement. Mais Nexecur – qui intervient évidemment auprès des magasins et aussi auprès des banques, notamment Crédit Agricole – propose un pack de base efficace (et pas trop cher) pour les familles... comme nous.

Bon d'accord... c'est quand même 30€/mois. Un tarif qui n'est évidemment pas adapté à toutes les bourses. Alors, Nexecur communique, régulièrement, sur sa page Facebook en rappelant aux familles quelques bons conseils. Ainsi :

Évitez à tout prix de cacher vos objets de valeur :

  • dans la salle de bain (trop commun) ;
  • sous le matelas (l'effet bas de laine, c'est révolu) ;
  • dans les placards de la salle à manger (pas assez « novateur » non plus).

Préférez plutôt :

  • une bouteille cachée au milieu d'autres ;
  • ou encore dans le frigo pour cacher vos bijoux.

Enfin, si vous partez en vacances quelques jours :

  • ne donnez aucune précision sur vos réseaux sociaux (surtout si vous êtes suivi par 4000 personnes^^) ;
  • postez vos photos sur IG ou FG... à votre retour seulement ;
  • ne laissez aucun indice à vos (éventuels) cambrioleurs (répondeur, message au facteur...).

Article sponsorisé.

Commenter cet article