[Maman Online] Et si j'ai peur, ont-ils gagné ?

[Maman Online] Et si j'ai peur, ont-ils gagné ?

Cette année, j'ai décidé de coucher sur mon clavier, tout ce que j'ai envie de dire, que cela dérange ou pas, je vous l'avais annoncé, j'ai décidé d'être moi-même. Point (à la ligne^^)

Certains se réveillent en disant "j'ai fait un rêve". Heureux et joyeux, ce rêve les portera toute leur journée. Mais cette nuit, j'ai fait un premier puis un second cauchemars, noirs, de ceux qui donnent le cafard...

Allez, je plante le décor, cette nuit j'ai rêvé, deux fois, que les fameux "terroristes" m'assassinaient. Je n'ai pas honte de le dire, j'ai peur. J'ai peur mais je continue à vivre.

Ne pas avoir peur ? je trouve cela stupide. J'ai peur de mourir, j'ai peur de laisser mes enfants grandir sans moi, sans un de leurs parents ou même sans les deux.

J'ai autant peur de mourir lors "d'une attaque terroriste" que d'y survivre. Je ne demande comment on sort mentalement, psychiquement lorsqu'on a survécu à une telle attaque.

Lors de mon année de formation et lors de mon dernier poste, j'ai appris de choses sur les attentats, sur ceux potentiellement en préparation, qui m'ont glacé le sang. Les cibles, pourquoi, comment, ... 

Plus le temps s'écoule depuis la dernière "attaque", plus j'ai peur. Simplement car je crains que ce temps qui s'écoule ne nous rapproche du prochain. Car je crains que ce temps qui s'écoule ne leur laisse le temps de préparer quelque chose de plus violent, sanglant, meurtrier et ... choquant.

Pourtant, je n'ai pas beaucoup changé mes habitudes de vie. Je ne peux pas dire que je ne les ai pas changé du tout : j'ai eu peur d'aller au feu d'artifice du 14 juillet à Paris, je limite les sorties parisiennes avec les enfants et je les sélectionne (mais pas quand je suis seule). Je vais toujours à des spectacles avec eux, mais avec la boules au ventre, scrutant les dispositifs de sécurité, m'éloignant des entrées et me rapprochant des issues de secours. J'évite aussi de me rendre à un événement seule avec les trois, je ne pourrais pas les mettre tous les trois en sécurité en même temps - comment choisir celui ou ceux qui restera / ront en arrière et vivre avec ce choix sur la conscience ?

Alors, oui, je le dis, j'ai la trouille. Ont-ils gagné pour autant ? un peu sûrement mais tant pis. Je ne cède pas à la panique, je fais juste preuve de plus de prudence ;-)

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Papa Online !

Un blog pour toute la famille, mais surtout les papas ! Papa Online a été créé en avril 2011 lors de la naissance de notre premier enfant, Léon. Depuis, il s'ouvre à vous pour parler de sujets divers autour de ma famille, et plus spécifiquement les papas. Bienvenue à vous tou(te)s ! .Jean-Philippe
Voir le profil de Papa Online ! sur le portail Overblog

Commenter cet article
V
Bonsoir, merci pour cette note d humeur ! Moi, j essaie de ne pas y penser. Je ne veux pas les faire gagner.
C'est humain et normal d avoir peur ! Je suis peut être un peu trop naïve sur le coup ...
Bonne soirée.
Répondre