Papa Online !

[Papathèque] Cinéma : ''Pinocchio'', de Matteo Garrone, disponible en VOD. Une bonne nouvelle pour le cinéma français ?

4 Mai 2020, 17:00pm

Publié par Papa Online !

[Papathèque] Cinéma : ''Pinocchio'', de Matteo Garrone, disponible en VOD. Une bonne nouvelle pour le cinéma français ?

Parmi les films reportés suite à la fermeture - due à la pandémie - de nos (chères) salles obscures, il y a Pinocchio, la nouvelle version signée Matteo Garrone. Dans l'attente de pouvoir la voir "en vrai" au cinéma, c'est sur le web qu'on peut le visionner dès ce lundi 4 mai. Et ça, c'est une semi-bonne nouvelle !

L'histoire

Geppetto, un pauvre menuisier, fabrique dans un morceau de bois un pantin qu’il prénomme Pinocchio. Le pantin va miraculeusement prendre vie et traverser de nombreuses aventures.

Comment voir le film en VOD ?

L'adaptation moderne du conte de Carlo Collodi peut être visionnée dès à présent... sur Amazon Prime Video. Si si, je vous assure ! Pour information, Prime Video est disponible partout en France, gratuitement pour les personnes déjà membres Amazon Prime. Sinon, il convient de s'abonner pour 49€/an (5,99/mois). Les pop-corns ne sont malheureusement pas compris !

L'avis de Papa Online !

Outre l'histoire, que je ne vous présente plus. Outre la possibilité de pouvoir voir le film dès à présent, qui est quand même une très bonne nouvelle pour les fans de Pinocchio. Outre la possibilité de pouvoir allez au cinéma... à la maison, le temps du confinement et d'un probable retour à la normale. Je reste perplexe.

La VOD, c'est bien un temps. Mais elle ne DOIT pas remplacer nos salles obscures. "Une décision exceptionnelle ou une potentielle menace pour les salles de cinéma ?", s'interroge Les Inrockuptibles (lire l'article ici). Je ne l'espère pas.

Sur ce, nous regarderons ce chef d'œuvre en famille, ce week-end. Notre seule chance, c'est d'être déjà membre Amazon Prime. Pourvu que la VOD ne deviendra pas, dans un futur proche, monnaie courante. Mon canapé et mon écran de 104 cm, c'est quand même loin, très loin de ma salle de cinéma préférée !

Commenter cet article