Papa Online !

Congé parental : quelle politique chez nos voisins européens ?

3 Mai 2012, 21:00pm

Publié par Papa Online !

Conge-parental---Europe.png

(Photo : SETCa.org)

 

Les politiques en matière de congé parental, en Europe, se suivent et - bien sûr - ne se ressemblent guère. Pour ce nouveau dossier "Papa Online" du jeudi, j'ai souhaité vous mettre en avant les disparités parfois impressionnantes qu'il existe dans plusieurs pays du "vieux continent".

Une manière, pourquoi pas, d'affirmer encore plus fort nos réelles envies, en tant que parents (dont nous, les papas !) en matière de politique "petite enfance". Car réellement, nous (les Français) avons encore du pain sur la planche !

À noter : cet article a été réalisé grâce à un document établi par le service des études juridiques du Sénat belge, publié en octobre 2009. Il repose sur les différents congés liés à la naissance d'un enfant existants, dans neuff pays européens : congé de maternité, congé de paternité et congé parental en Allemagne, en Belgique, au Danemark, en Espagne, en Grande-Bretagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Pologne et en Suède.

 

Allemagne

Droit partageable entre les deux parents. La durée du congé parental, de 12 mois, peut être portée à 14 mois si le congé est partagé entre les deux parents et si chacun d'eux prend au moins 2 mois. En vigueur depuis 2007, cette disposition vise à inciter les papas à prendre au moins une partie du congé parental. Ce congé est rémunéré à hauteur des deux tiers du salaire ; de plus, chacun des deux parents a la possibilité de prendre un congé non rémunéré d'une durée de deux ans !


Belgique

Droit individuel, susceptible d'être exercé par chacun des deux parents. En Belgique, chacun des deux parents peut bénécifier d'un congé parental rémunéré "de courte durée". Les salariés du secteur privé bénéficient d'un congé parental de 3 mois, qui doit être pris avant le 12e anniversaire de l'enfant et peut prendre la forme soit d'une suspension du contrat de travail, soit d'une réduction du temps de travail.


Danemark

Droit partageable entre les deux parents. Le congé parental danois est d'une durée de 64 semaines (une quinzaine de mois donc...). Il est rémunéré pendant 32 semaines et librement partageable entre les deux parents, sous réserve qu'aucun des deux parents ne s'absente plus de 32 semaines.


Italie

Droit partageable entre les deux parents. Ici, le congé parental est rémunéré à hauteur de 30% du salaire, dans la limite de 6 mois s'il est pros avant les 3 ans de l'enfant. À noter quand même que les Italiens pensent aux papas : en effet, la durée du congé parental peut être porté à 11 mois dans le cas où le père prend au moins 3 mois !


Suède

Droit partageable entre les deux parents. Enfin, du côté de nos amis scandinaves, le congé parental est lui ENTIÈREMENT rémunéré ! Sa durée est de 480 jours (environ 16 mois) dont 60 réservés à la maman et 60 réservés au papa ; les 360 derniers jours étant partageables de manière libre, entre les deux parents. Sachez qu'ici, le congé parental est rémunéré à hauteur... de 80% du salaire, et ce pendant 390 jours !!! Les 90 jours suivants, ils sont compensés par un "forfait".


Autres pays

> France. Pour rappel, à l'issue du congé de maternité, chacun des deux parents peut prendre un congé parental d'éducation, à condition d'avoir une ancienneté d'au moins une année à la date de la naissance de l'enfant. Ce congé dure au maximum un an, mais peut être prolongé deux fois. Il prend la forme soit d'une réduction du temps de travail, soit d'une suspension de celui-ci. Il n'est pas rémunéré (ça se saurait...), en revanche la CAF verse le complèment de "libre choix d'activité" (superbe expression...), soit entre 375 et 550€.

> Pays où il n'existe pas de congé parental rémunéré. Nous pouvons ici citer 4 exemples : l'Espagne, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et la Pologne. Les parents peuvent en revanche s'arrêter pour une durée plus ou moins longue : 13 semaines (seulement !) en Grande-Bretagne, jusqu'à 3 ans en Espagne et en Pologne.

Commenter cet article

sochoup 09/06/2012 16:32

Je me rappelle très bien fin 2006, ils avaient parler aux infos du cas de l'allemagne, les mamans faisaient tout pour éviter d'accoucher en 2006 car s'il naissait en 2006, elle n'avait droit à rien
et en plus c'était galère de faire garder les enfants (pire qu'en France apparemment) alors que si elles accouchaient après le 1er janvier 2007 elles avaient droit à 80% de leur salaire, cette
mesure a été instaurée pour faire augmenter la natalité très faible. Je m'en souviens car à l'époque j'étais enceinte et j'aurais bien aimé bénéficier de la même mesure.

snoops 05/06/2012 14:56

pour le 1er enfant ce n'est que 6mois, puis pour les enfants qui suivent, jusqu'a leurs 3ans
toujours bien de voir ce qui se passe chez nos voisins

celine OL 03/06/2012 10:46

Pas simple ces congés ! Mon employeur (l'état) m'a refusé un congé parental qui fasse moins de 6 mois et j'aurais perdu mon poste si j'avais pris 1 an : résultat je suis retournée au boulot ! Je
trouve qu'il y a un certain manque de souplesse...
#FDM

Papa Online ! 13/05/2012 00:14

Merci pour le conseil Julien ! C'est vrai qu'il faut être supra vigilants avec les administrations, il y a tellement de subtilités... :/

Julien 07/05/2012 09:51

Je me permets d'ajouter que le complément de libre choix d'activité est accessible sous certaines conditions. Le cas d'un premier enfant est suffisamment compliqué pour que les conseilleurs CAF s'y
perdent... prenez donc vos précautions, d'autant plus si le papa veut en bénéficier. Je dis ça car je me suis fait avoir...