Papa Online !

[Dossier] Tables à langer dans les lieux publics : entre sexisme et vétusté

29 Mai 2014, 22:00pm

Publié par Papa Online !

Léon sur la table à langer

 

Les tables à langer dans les lieux publics. Un sujet qui fait débat. Sont-elles toujours réservées aux Mamans ? Le plus souvent, oui. Sont-elles aux normes en termes d'hygiène ? Pour la plupart, non. Les expériences sont nombreuses. Vous comme moi, nous avons été confrontés à cette problématique qui, margré les leçons de morale qu'ont nous fait sur l'égalité femmes/hommes, sont toujours d'actualité.

 

De la place du Papa dans les toilettes...

 

En avril 2012, je vous en avais déjà un peu parlé (ici). En tant que Papa, je me pose toujours la question du "où aller pour changer Bébé". De balade en balade, de magasin en magasin, les expériences sont totalement différentes

 

- D'un côté, il y a ces lieux où on n'est pas les bienvenus. Je vous en parlé dans mon article de 2012, en prenant l'exemple du zoo de Beauval. Un lieu extraordinaire, ça je ne le remets aucunement en cause. Mais voilà, quand on avait besoin de changer Léon à l'époque, il n'y avait que les toilettes des Dames pour trouver la fameuse table à langer.  Normal ? Je ne trouve pas. Je ne parle même pas de certains restaurants (je me souviens notamment d'une pizzeria au centre commercial de Brétigny, dont j'ai oublié le nom...) où là c'est pire : il n'y a pas DU TOUT de lieux adaptés pour les familles. Eh oui, on nous a regardé vec de GROS yeux parce qu'on changé Léon sur la banquette du resto. "Mais Monsieur, ça ne se fait pas !". "Pourquoi, vous avez une table à Langer ?" "Pour Ranger quoi Monsieur ?" (je n'invente rien...).

 

Toilettes-Orly.jpgLe panneau qui dérange :
vu dans les toilettes d'Orly (novembre 2013).

 

- De l'autre, l'enseigne Ikea, pour ne citer qu'elle, a mis en place une pièce spécialement réservée aux PARENTS : des toilettes où l'on retrouve un cabinet pour petits enfants, la fameuse table à langer et même de la place pour rentrer avec la poussette. Oui, aujourd'hui j'ose citer une marque (Ikea) car je trouve que c'est mérité : ils sont peu nombreux à penser qu'une Maman et un Papa... eh bien si, il suffisait juste de le vouloir. Et perso, j'aime allé chez Ikea en famille, parce que c'est toute la famille qui y est la bienvenue.

 

À noter que l'idée de ce dossier de la semaine m'ait venue en premier lieu parce que j'avais été contacté tout récemment par un journaliste de L'Humanité. Objectif : parler de ce phénomène de la table à langer, version Papa. Par manque de temps professionnellement, je lui ai répondu trop tard. Mais si vous le souhaitez, l'article est paru le 16 mai dernier dans L'Huma Dimanche. En voici le tout début :

 

Les tables à langer en tiennent une couche

Dans les lieux publics, les pictogrammes sexistes ont la vie dure. Celui qui indique les tables à langer fait office de cas d'école en représentant, dans la plupart des cas, un bébé dans les bras d'une femme... Un cliché quotidien contre lequel certaines entreprises ont décidé d'agir?

"Quand j'ai vu qu'il y avait une table à langer dans les toilettes des hommes, j'ai aussitôt envoyé un message sur les réseaux sociaux pour féliciter ce supermarché de Guérande !" Ce qui provoque la joie de Fabien ? La rareté de la sitution.

> Pour découvrir la suite de l'article de L'Huma, cliquez ici (payant).

 

... à la propreté des lieux (dits publics) ...

 

Là, nous sommes en présence d'un autre fléau. La propreté dans les toilettes publiques, c'est souvent catastrophique. Et malheureusement, dans des lieux réservés aux familles et plus spécifiquement aux enfants, ce n'est pas mieux. C'est la seconde raison qui m'a amenée à rédiger cet article : la propreté. Et pour cela, les images de vétusté voire d'insalubrité parlent d'elles-même (photos prises ce jeudi 29 mai sur l'aire de Vémars-Est, Sanef, sur l'A1) :

 

Nurserie-1.png   Nurserie-2.png
     
Nurserie-3.png   Nurserie-4.png

 

No comment...

 

... mieux vaut prendre son pot dans le coffre de la voiture !

 

Bref, hier soir, quand on a vu ça, avec Maman Online, on a décidé de faire avec les moyens du bord : partir avec le pot des enfants. Car si c'est pour se retrouver avec "ÇA", non merci. 1°) On évitera de se retrouver dans des pièces aussi ignobles (n.b. : à côté des machines à café, il y avait une crasse inimaginable aussi. 2°) On évitera également d'y manger de la "ma-bouffe" à gogo, et à des prix exhorbitants. Bienvenue dans les aires d'autoroute à la française...

Commenter cet article

Banban86 10/06/2014 12:24

Bonjour à tous,

Je viens de créer un site afin de permettre le partage de vos meilleures idées et vos feedbacks à propos des marques que vous utilisez tous les jours, notamment pour les enfants :)

C'est la plateforme pour partager vos bons plans avec marques préférées et et participer aux améliorations des produits et services du quotidien.

Comme vous je suis un utilisateur qui a eu souvent des problèmes avec les produits que j'ai utilisé au quotidien et je pense qu'ensemble nous pourrions améliorer cela.

J'aimerais avoir vos feedbacks et construire avec vous ce superbe projet.

Voici mon petit lien : https://www.braineet.com

Vous pouvez demander une invitation à « Braineet »

A très bientôt!

Jean-Philippe (Papa Online) 02/06/2014 12:18

Hanh, je regarderai ça pour Tipopi, ça m'intéresse !!!
Julie, oui c'est le parcours du combattant. Et quand on trouve, voilà sur quoi on peut tomber :-(

Julie Podecolle 30/05/2014 22:58

Justement j'ai commencé à faire une carte des lieux "kids friendly" sur les http://lespodecolles.com/carte-lieux-baby-friendly/ parce que je trouvais ça dingue de ne pas trouver de table à langer
dans des lieux assez basiques, donc j'imagine que pour un papa c'est encore plus le parcours du combattant !!

Hanh O 30/05/2014 17:30

Merci pour cet article! Je ne sais pas si tu connais les pots
Tipopi? Ce sont des pots en carton vendus avec des petits sacs plastiques à mettre dessus. Je n'ai jamais testé, mais je pense que je vais investir, ca à l'air chouette, ils se plient et c'est
toujours propre... Le nombre de fois ou j'ai changé ma fille sur la banquette dans un resto ou un bar, je ne les compte plus, par contre je n'ai jamais eu de commentaires désagréables. On m'a même
déjà proposé une table plus large que la banquette. ^^