Papa Online !

[Dossier] Tiers-payant chez le médecin généralisé dès 2017 : pour ou contre le "médecin gratuit" ?

26 Septembre 2013, 22:00pm

Publié par Papa Online !

Carte-vitale.jpg

 

Le tiers-payant, qui permet de ne pas avancer l'argent d'une consultation chez le médecin, sera généralisé en 2017. C'est ce qu'a annoncé la ministre de la Santé, Marisol Touraine, dans un entretien paru dans le quotidien Libération ce lundi 21 septembre.

 

Le tiers-payant, c'est quoi ?

 

Certains cas prévus par la réglementation permettent au patient de bénéficier du tiers payant. Il peut être dispensé de régler le montant de la part obligatoire seule ou le montant total de l'acte (part obligatoire + part complémentaire). Dans quelles conditions le patient se voit-il appliquer la dispense d'avance des frais ? Quelles sont les cases à cocher sur la feuille de soins pour signaler cette procédure ?

> Plus de renseignements sur le site Ameli.fr : cliquez ici !

 

Dès 2014 pour les ménages « aux revenus modestes »

 

C'est donc la ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui a annoncé la nouvelle : « D’ici à 2017, quand vous irez voir votre médecin, vous n’aurez plus à avancer le prix de la consultation. » Et de rajouter : « Dès la fin de l’année prochaine», le tiers payant sera ainsi possible pour les ménages aux revenus modestes. »

Evidemment, cela suppose quelques petites précisions. En effet, cela ne concernera pas tout le monde à termes. Effet d'annonce choc, mais il faut aussi remettre les points sur les "J" (aussi...). En effet, cette proposition de généraliser le tiers-payant ne concernent que les consultations chez des médecins du secteur 1 (définition : « ne pratiquant pas de dépassement d'honoraires »). Mais cela élargira de manière conséquente le nombre de "bénéficiaires" puisque, à ce jour, le tiers-payant n'est octroyé qu'aux bénéficiaires de la CMU-C (couverture maladie universelle) et de l'AME (Aide médicale d'Etat).

Petite question : savez-vous quelle profession de santé où le tiers-payant se pratique déjà ??? Les pharmacies. Bref, maintenant, place à nos médecins généralistes...

 

L'avis des médecins : la santé n'est pas gratuite !

 

Un médecin généraliste a bien voulu témoigner dans le Nouvel Obs : « Quand la CMU a été mise en place en 2000, certains de mes patients se sont mis à venir souvent. Trop souvent. Pour un mal de gorge, un nez qui coule... C'était certainement lié au fait qu'ils ne payaient pas. Quand on a droit à une prestation gratuite, on en profite, c'est normal. »

Oui, les médecins sont inquiets de cette (fausse) bonne nouvelle, selon eux. Pire, plus de 90% des lecteurs du « Quotidien des Médecins » (si si, ça existe^^) sont opposés à la cette généralisation "à tous les patients" (résultat d'un sondage en ligne réalisé entre le 23 et le 26 septembre 2013 ; plus de 1 500 réponses).

Les médecins généralistes sont donc quasi-unanimes : il faudra dire et redire aux patients que la santé n'est pas gratuite !!!

 

Et vous, que pensez-vous de cette généralisation ? Êtes-vous prêt(e)s à ne plus payer votre médecin ?

Commenter cet article

DVSanté 15/06/2015 15:23

Bonjour et merci pour ces informations intéressantes.

richard 11/01/2015 11:45

Je trouve que cette mesure est excellente
Santé et gratuité de la santé pour TOUS, dégorgement des urgences
Le médecins qui sont contre sont des imbéciles, ils ne pensent pas au trou de la SS ils pensent à leurs honoraires, le reste n'est que mensonges relayés par certains syndicats
De toute façon les médecins d'aujourd'hui sont déjà payé par la SS, donc ce n'est plus une profession libérale
Alors qu'on arrête de nous emmerder avec de faux prétextes

Tiers payant : Sante Pros 01/12/2014 11:38

Votre article est intéressant, généraliser le tiers payant s'avère une solution optimale pour les plus modestes, je vois que c'est une facilité encourageante pour certains.

stéphanie 01/10/2013 11:21

Pour avoir eu l'occasion et l'habitude de fonctionner avec cette facilité , je suis pour. J'ai vécu dans une région où le tiers payant se pratique (L'Alsace). Les consultations ne sont pas tout à
fait gratuites puisqu'en réalité on doit s'acquitter de la part que la CPAM ne prend pas en charge. Concrètement, le médecin encaisse la part mutuelle, passe notre carte vitale dans son lecteur, la
CPAM le rembourse (plus rapidement que par feuillet) et transmet à notre mutuelle qu'elle doit nous rembourser ce que cette dernière effectue.