Papa Online !

En direct des Bébés Nageurs : "nouvelles immersions" et dossier InfoBébés sur les bébés nageurs !

18 Février 2012, 23:00pm

Publié par Papa Online !

bb nageur copie

 

Les séances de bébés nageurs se suivent... et ne se ressemblent pas pour notre petit Léon.

Ce samedi, c'était la dernière séance avant les vacances, en Île-de-France. L'occasion de répéter tous les acquis dans l'eau, mais aussi de persévérer dans les derniers apprentissages. Savez-vous par exemple que Léon, assis sur le bord de la piscine, se laisse tomber dans l'eau... enfin, j'entends par là dans les bras de papa ou maman. Il adore ça !

Allez, sans plus attendre, je vous glisse ci-dessous un article que j'ai retrouvé sur le site web d'InfoBébés. Un article, bien entendu, sur les bébés nageurs...

Bonne lecture, rendez-vous dans 3 semaines pour la suite des aventures de Léon à la piscine !

 

Revue de presse

 

Les bébés nageurs

Ces cours apaisent, détendent et amusent votre bébé… mais sont avant tout, des grands moments de complicité avec lui ! Prêts pour le grand plongeon ?

Hé oui, les bébés savent nager ! Tous les nourrissons possèdent en effet le réflexe natatoire (ou d’apnée) : immergés, ils ferment la bouche, bloquent automatiquement leur respiration et agitent les bras et les jambes. Après neuf mois passés entouré de liquide amniotique, ils se sentent aussi à l’aise dans l’eau que dans votre ventre et apprécient retrouver les sensations passées… Pourquoi alors ne pas partager ensemble des cours de bébés nageurs ? De nombreuses piscines proposent l’activité à partir de l’âge de 4 mois jusqu’à 6 ans environ.

Heureux comme un bébé dans l'eau

Une eau chaude, des jeux en quantité… tout est prévu pour le bien-être et l’amusement de Bébé. L’objectif de ces séances ? Familiariser votre enfant avec le contact de l’eau, par le jeu. Ainsi, tapis flottants, frites géantes, planches et autres objets colorés sont mis à votre disposition. Le personnel encadrant vous propose différents " exercices " visant à apprendre à Bébé à contrôler sa respiration et à se mouvoir dans ce drôle d’élément.

Mais n’imaginez pas en faire un champion de plongée dès les premières séances ! L’initiation se fait en plusieurs étapes. La première : en contact permanent avec Bébé, vous l’immergez progressivement jusqu’à la bouche. Une fois en confiance, apprenez-lui à se tenir couché sur le dos ou sur le ventre, allongé sur un tapis. Dans une deuxième phase, vous pourrez tenter l’immersion… un moment magique où vous découvrirez les facultés d’apnée de votre bout’chou ! Toujours dans vos bras, emmenez-le avec vous sous l’eau, quelques secondes. Enfin, le dernier pallier consiste à " lâcher " votre bébé sous l’eau. Attention à ne pas épuiser votre tout-petit : trois immersions par séance sont suffisantes. Au-delà, il risque de faire un blocage et ne plus considérer la baignade comme un moment de plaisir.

Chaque exercice doit être accepté par votre enfant. Si vous sentez qu’il a peur, n’insistez pas… Essayez cependant de le rassurer, par des gestes ou des mots, et d’établir une vraie relation de confiance avec lui. Les animateurs de la séance "bébés nageurs" vous conseillent de garder un contact visuel avec votre bébé, quand il est dans vos bras. Pensez aussi que vous êtes le " modèle " : Bébé va ressentir vos émotions, soyez alors le plus détendu(e) possible.

 

Les séances de bébés nageurs

Les séances de bébés nageurs sont soumises à une règlementation stricte...

Une circulaire (du 3 juin 1975) du ministère de la Jeunesse et des Sports sur " l’initiation des très jeunes enfants en milieu aquatique " impose une réglementation stricte aux établissements proposant des séances de bébés nageurs. L’équipe encadrant les cours doit être constituée de plusieurs professionnels, ayant une approche à la fois pédagogique et psychomotrice. Cependant, faute de moyens, seuls les maîtres nageurs animent la plupart du temps le cours et guident les parents dans leurs faits et gestes.

Autre impératif : la température hors de l’eau doit approcher les 25°C et celle du bassin, au moins 32°C. Bébé ne doit pas attraper froid ! Pour cela, la durée idéale d’une séance ne doit pas excéder une demi-heure… Dès les premiers frissons, des lèvres violettes, une peau marbrée ou un visage pâle, sortez votre bout d’chou de l’eau, réchauffez-le et donnez-lui un petit encas.

Pour qui ? Quand ? Comment ?

Dès que votre bébé est vacciné contre la DTpolio (2ème injection), vous pouvez l’emmenez barboter (en général vers l’âge de 4-5 mois) ! Vous devrez fournir à l’inscription aux cours de bébés nageurs un justificatif de ses vaccinations ainsi qu’un certificat médical d’aptitude, fourni par son pédiatre. La piscine est déconseillée aux tout-petits présentant des troubles de la respiration (asthme, bronchite chronique…) ou cardio-vasculaire.

Le coût de l’inscription dépend de l’établissement organisateur des cours. Les piscines municipales proposent les tarifs les plus intéressants. En revanche, les associations qui louent des bassins le temps des séances, demandent de débourser davantage… Renseignez-vous auprès de la Fédération des activités aquatiques d’éveil et de loisir : vous obtiendrez les adresses des différents centres aquatiques qui proposent l’activité.

A glisser dans le sac de piscine…
- un slip de bain ou une couche étanche. Pensez aux maillots de bain jetables pour éviter les petits accidents embarrassants ;
- un petit en-cas et de l’eau en biberon ou en bouteille ;
- des petites doses de sérum physiologique pour les yeux ;
- un savon et une petite crème hydratante pour l’après-bain ;
- une grande serviette.

 

Bébé, comme un poisson dans l'eau

L'eau a de nombreuses vertus sur la santé et le mental de Bébé !

L’eau détend, défoule et dégourdit votre tout-petit… Mais le plus grand bonus des cours de bébés nageurs, est sans aucun doute la confiance que va acquérir Bébé avec le milieu aquatique. Vous le remarquerez rapidement au moment du bain, à la maison, il sera plus à l’aise, ne craindra pas recevoir quelques éclaboussures sur le visage ou mettre carrément la tête sous l’eau.

Votre enfant va-t-il savoir nager plus tôt ? Avant l’âge de six ans, il aura du mal à coordonner les mouvements de ses bras et des ses jambes. Votre tout-petit, s’il suit des cours de bébés nageurs, ne maîtrisera pas nécessairement la brasse avant ses petits copains.
Mais, étant plus en confiance avec l’eau, l’apprentissage se fera plus facilement, sans appréhension. D’une manière générale, ce type d’activité physique, proposé dès le plus jeune âge, développe chez les enfants un goût pour le sport.

Commenter cet article

Katleen 03/06/2012 13:01

les bébés et l'eau c'est tout un poème! c'est magnifique de les voir dans l'eau, ils sont souvent beaucoup plus doué que nous!
#FDM
question qui n'a rien a voir, depuis le début je n'ai pas toujours mis "#FDM" sur mes posts.. c'est grave docteur? Mais j’ai toujours gardé même adresse, même pseudo!
je vais essayé de me rattraper dans les jours à suivre et rien oublier! merci

celine OL 03/06/2012 10:50

Nous avons pratiqué avec notre ainée et ce fut une agréable expérience qui ne l'a absolument pas empêché d'avoir peu de l'eau (vers 18 mois) alors que nous habitons en bord de mer, et qu'elle
mettait la tête sous l'eau depuis son plus jeune age sans crainte. Aujourd'hui c'est un petit poisson dans l'eau mais toujours méfiant !!
#FDM

Kyplie 02/06/2012 23:36

Je me posais justement la question à savoir quand on pourra commencer les bébés nageurs? J'ai ma réponse, il a 5 mois donc on peut y aller.
Je vais voir à la visite du 6ème mois chez mon pédiatre pour qu'on se lance, j'ai hâte de partager ça avec mon tout petit!

snoops 02/06/2012 22:52

jamais fait les bb nageurs, par contre on a toujours emmene touts petits nos enfants a la piscine, et c vrai que c un moment de plaisir :)

FONTAINE H 02/06/2012 22:31

je suis partagée sur l'avis des bébés nageurs: je suis consciente que cela éveille le tout petit, que cela lui fait passer un moment privilégié avec Maman et Papa mais il y a quand même le problème
de tout ce qu'il respire dans l'air de la piscine, la qualité de l'eau ...tout cela peut fragiliser un bébé. Pour ma part je les ai enmené à partir de 2 ans seulement par choix, les deux "grands"
de 6 et 8 ans savent maintenant nager et mon dernier de 2 ans et demi s'y éclate. On y va environ 2 à 3 fois par mois, mes grands vont faire des activités aussi dans l'eau une fois par
semaine...
Bref je pense que des études plus poussées sur les bébés nageurs et les conséquences (ou pas) sur leur santé devraient être réalisées.