Papa Online !

[Famille Online] Quel sport pour un enfant de 3 ans ?

23 Juin 2014, 15:00pm

Publié par Papa Online !

Baby-hand-1.png

 

C'est la question du jour. Selon le tempérament de son enfant, le choix d'une première activité, d'un premier sport n'est pas forcément primordiale. Mais l'on ne sait pas toujours quelles activités sont ouvertes à nos p'tites têtes blondes qui rentrent à l'école maternelle en septembre. Ici, je vous présente, en toute simplicité, les activités sportives accessibles dès 3 ans dans notre ville du sud-francilien.

 

Les bébés-nageurs

 

Lorsque j'ai ouvert le blog, en avril 2011, je vous en ai beaucoup parlé. Notre ville propose cette activité, dès l'âge de 4-6 mois (pourvu que les vaccins soient à jour). Avantage pour le Bébé : il n'a pas peur de l'eau, il n'y a pas d'appréhension, la pratique leur permet d'être autonomes dès 2-3 ans. Avanatage pour les parents : un joli moment de partage avec son enfant, une belle manière de se retrouver en famille. Aujourd'hui, Léon avance tout seul dans l'eau, avec sa bouée (bien sûr) ; du haut de ses 3 ans, il prend toujours autant de plaisir à se déplacer dans l'eau. Seul hic : le manque de pratique pendant quelques mois (piscine fermée) fait qu'il a peur de mettre la tête sous l'eau. Mais ça, ça s'apprend, et on continuera à aller, en famille, à la piscine. D'ailleurs, Louison ne s'en plaint pas, bien au contraire !

 

Bouée Puddle Jumper 3'

 

Le baby-judo

 

Récemment, l'entraîneur du club de judo local me disait : "Le judo n'est pas un sport précoce. Dès 4 ans, c'est une activité d'éveil. L'objectif au début n'est pas de faire une prise de judo, mais plutôt de développer la motricité et accroître l'autonomie." Une manière d'apprendre les règles, de se mettre en confiance aussi. Si Léon n'aime pas le hand, je ne suis pas contre l'inscrire au baby-judo. Le judo : un sport très aimé des Français, qui allie de nombreuses valeurs dès le plus jeune âge.

 

Le baby-hand

 

Pendant sa dernière année de crèche, Léon a découvert l'activité baby-hand. Venant moi-même de ce sport qui dégage tant de belles valeurs (esprit d'équipe, fraternité...) a contrario du fo... (pardon, j'ai rien dit^^), je l'ai vu, lors de la dernière séance de l'année scolaire, à quel point il se prenait bien au jeu. Du coup, à la rentrée, je pense que nous allons l'inscrire au baby-hand (en phase "découverte"), afin qu'il ait une pratique en dehors du scolaire. Si ça lui plait : tant mieux, c'est qu'il était fait pour ça. Si ça ne lui plait pas : tant pis, on lui trouvera une autre activité (danse ? pâtisserie ? musique ? que sais-je, c'est à lui de découvrir ce qui lui plait ou pas...). Rendez-vous en septembre/octobre, je vous en dirai davantage sur la pratique du baby-hand, dont les principales vertus à cet âge-là, rappelons-le, demeurent l'autonomie et la motricité.

 

Baby-hand-2.png

 

Le baby-gym

 

Dans notre ville, deux clubs de gym proposent des activités dès 3 ans. Dès 2 ans même, pour l'un d'entre eux qui propose à l'enfant de découvrir, d'atelier en atelier, les différentes pratiques de la discipline. Le club accueille des petits enfants de 2 à 4 ans accompagnés d’un parent, propre, sachant marcher. L'objectif étant de lui faire découvrir l’activité gymnique adaptée à son âge et ses besoins. L'autre club, lui, est plus "rythmique" : il privilégie, comme me le disait l'entraîneur lors du "journée des associations", davantage le côté "paillettes et spectacles". Et pourquoi pas aussi ? Car si dans ce type d'activités, 90% de l'effectif est féminin, il n'en demeure pas moins qu'elles sont ouvertes aux p'tits gars. Et c'est tant mieux !

 

Conclusion

 

Bref, à 3 ans, on va pas faire comme les soeurs Williams au tennis : créer des robots prêts au combat et conçus uniquement pour la gagne. NON ! Mais dès la rentrée prochaine, Léon va tester une première activité. Mais au final, il sera le seul à nous dire s'il aime ou pas. C'est son choix, sa vie : il fait ce qu'il veut (euh... enfin presque hein, faut pas déconner^^).

Commenter cet article

perte de poids lille 30/10/2015 09:21

Très intéressant, un article de très bon qualité.

Carine P 30/06/2014 11:24

Coucou
Je me permet de te donner le lien vers mon article sur la babygym (à la campagne). http://sixalamaison.publicoton.fr/babygym-220428
Bonne semaine!

Walter 26/06/2014 18:30

Bonjour, le foot comme tout sport collectif véhicule des valeurs, d'effort, d'aide, de combativité, Les mêmes qu'au hand, rugby ou tout autre mais à haut niveau il est perverti ( cf l'histoire des
paris de karabatic et autres) on peut ne pas ailé ce sport mais dire qu'il est nul et moins bien niveau valeurs et faux, il n'y a pas de sot métiers. Sinon très belle article. Je ne connaissais pas
le Baby hand et je vais voir ce que c'est merci de tout tes conseils.

Carine P 26/06/2014 17:27

Coucou
Ici la baygym est ouverte dès la marche (pas besoin d'être propre ;) ). Il y avait 2 groupes les Touts-Petits (ceux qui marchent mais ne vont pas encore à l'école) et les Petits (ceux qui vont à la
maternelle). Pour les Touts-Petits un parents (ou nounou ou mamie....) accompagne l'enfants sur le parcours ou les petits ateliers. Les Petits eux y vont tout seul. Mes 2 petits étaient à la
babygym très sympa pour la motricité et la rencontre d'autres enfants. Mini J va aller à l'école et grâce à ça elle connait déjà quelques enfants. Par contre grâce à la super réforme, l'an prochain
seul le groupe des Touts Petits existera, la minitrice ne pouvant déplacer son cours avec les Petits du mercredi matin (autant le dire je suis dégoutée et pareil pour la danse de la grande) Mes
enfants auront donc moins d'activités (ah moins de faire des heures de route les soirs mais est-ce raisonnable maintenant qu'ils se lèveront tous les jours? ) Bref, un article à venir sur mon blog
pour la babygym bientôt il est encore en brouillon ;)