Papa Online !

[Fêtes] Saint Nicolas, moi... j'adooooore ! (c'est quand même mieux que le Père C***-Cola, non ?)

9 Décembre 2013, 23:00pm

Publié par Papa Online !

Saint-Nicolas.jpg

 

Ce fichu père Noël rouge créé de toute pièce par C***-Cola aura eu raison de moi. Plus le temps passe, et plus je crois davantage aux valeurs que dégagent la Saint Nicolas, fête célébrée dans de très nombreux pays (comme la Belgique, la Suisse, le Luxembourg...) et aussi en France, notamment dans le Nord et en Lorraine (mais pas que...).

 

La légende de Saint Nicolas

 

«Ils étaient trois petits enfants qui s'en allaient glaner aux champs…» Perdus dans la nuit, ils demandèrent à un boucher de les loger. A peine entrés, le boucher se précipita vers eux pour les tuer, les découper et les mettre au saloir. Sept ans plus tard, le bon Saint-Nicolas vint à passer par là. Il se rendit chez le boucher et insista pour manger le petit salé qui se trouvait dans le saloir. Pris de peur, le boucher s'enfuit et Saint Nicolas ressuscita les trois enfants.

Telle est la légende de Saint Nicolas.

Le Saint Patron est aimé, raconté, fêté à l’envi dans les foyers lorrains, ch'tis et dans bien d'autres contrées depuis le Moyen Âge. On lui doit des légendes et des contes, des traditions et des miracles. Il patronne et protège d’innombrables confréries et métiers. Sa fête a lieu le 6 décembre. Les petits enfants l’attendent avec impatience car il apporte cadeaux  et friandises, comme le Père Noël et peut être même mieux que le Père Noël !

Ainsi, le 5 décembre au soir, dans chaque famille, devant la cheminée, on place quelques sucres ou des carottes (pour la mule) et un petit verre de mirabelle (pour Saint Nicolas). Il passe dans la nuit et dépose des surprises aux enfants sages – et des martinets (des fouets !) à ceux qui n’ont pas été sages. Le verre est vide et la mule a mangé ce qu’on avait prévu pour elle. C’est la fête à la maison mais aussi dans les rues et à l’école où Saint Nicolas à la barbe blanche, avec son manteau rouge, équipé de sa crosse d’évêque, passe aussi. Il apporte des livres et du pain d’épices. Parfois, il est accompagné du Père Fouettard, beaucoup moins apprécié des enfants qui comme son nom l’indique, punit les enfants désobéissants.

 

L'histoire du Père Noël

 

Le Père Noël aurait pour origine Saint Nicolas. On retrouve dans sa représentation toute la symbolique de Saint Nicolas (barbe blanche, manteau rouge...). Le père Noël voyage dans un traîneau tiré par des rennes, Saint Nicolas voyageait sur le dos d'un âne. Malgré la réforme protestante du XVIe siècle qui supprima la fête de St Nicolas dans des pays d'Europe, les Hollandais gardèrent leur Sinter Klaas (nom hollandais pour Saint Nicolas) et sa distribution de jouets. Lorsqu'ils s'installèrent aux États-Unis, Sinter Klass devint Santa Claus. Santa Claus subit des transformations vestimentaires et culturelles pour se transformer en un Père Noël plus convivial.

En 1860, Thomas Nast, illustrateur et caricaturiste à l'emploi du journal new-yorkais Harper's Illustrated Weekly, revêt Santa Claus d'un costume rouge, garni de fourrure blanche et rehaussé d'un large ceinturon de cuir. Pendant près de 30 ans, Nast illustra au moyen de centaines de dessins tous les aspects de la légende de Santa Claus, connu chez les francophones comme étant le père Noël. En 1885, Nast établissait la résidence officielle du père Noël au pôle Nord au moyen d'un dessin illustrant deux enfants regardant, sur une carte de monde, le tracé de son parcours depuis le pôle Nord jusqu'aux États-Unis. L'année suivante, l'écrivain américain George P. Webster reprenait cette idée et précisait que sa manufacture de jouets et "sa demeure, pendant les longs mois d'été, est cachée dans la glace et la neige du pôle Nord".

En 1931, le père Noël prit finalement une toute nouvelle allure dans une image publicitaire, diffusée par la compagnie C***-Cola. Grâce au talent artistique de Haddon Sundblom, le père Noël avait désormais une stature humaine (le rendant ainsi plus convaincant et nettement plus accessible), un ventre rebondissant, une figurine sympathique, un air jovial et une attitude débonnaire. Ainsi, pendant près de 35 ans, Coca-Cola diffusa ce portrait du père Noël dans la presse écrite et, ensuite, à la télévision partout dans le monde. L'idée que les enfants se font aujourd'hui du père Noël est encore fortement imprégnée de cette image.

 

L'avis de Papa Online !

 

Délicieux Noël 01Grâce aux sites web de l'Office de tourisme de Nancy (54), du ministère de la Culture et noel-vert.com (vi vi, je cite mes sources ici, car les textes ne sont pas de moi^^), voilà donc retracées les deux histoires : celle de Saint Nicolas, puis celle du père Noël. En lisant mon titre ett mon introduction, vous avez compris que Saint Nicolas revêtait une importance incontestable pour moi. Oui, pour moi, c'est la "vraie" fête des enfants, celle où l'on a d'un côté Saint Nicolas qui récompense les enfants sages, de l'autre le père Fouettard qui punit les enfants pas sages (même s'il ne le fait jamais vraiment^^).

Mais cela n'enlève en rien la magie de Noël en laquelle je crois toujours, bien entendu ! Noël reste Noël, les enfants aiment cette fête ! Juste qu'à mon sens, Noël n'a plus la même saveur. Les marques ont tellement la main mise sur cette si jolie fête, qu'on se demande si ce sont les enfants qui se remplissent les poches de bonbons ou les enseignes de grande distribution & Co qui se remplissent les leurs de nos jolis billets de banque.

Saint Nicolas a toujours été et restera, à mes yeux, le saint Patron des enfants, des "écoliers". Noël, outre l'aspect traditionnel et religieux, est (trop) devenue une fête à caractère commercial. Mais chez les Online, pour ne pas faire de jaloux entre les deux hommes... on fête les deux, na !

Pire, cette année, le 25 décembre, on soufflera aussi la première bougie de Louison ! Argh... joli mois de décembre, non ?

Commenter cet article

Maman est au musée 12/12/2013 16:33

L'histoire de St Nicolas est un peu dure au début, quand le boucher découpe les enfants. Gloups ! Je ne connaissais pas cette histoire. Merci pour les infos ! Il est intéressant ton article. Comme
toi je trouve dommage que la fête de Noël soit devenue autant commerciale, mais c'est à nous de trouver des idées pour la vivre autrement. Je reste une fan du Père Noël et de ses lutins :)

Nat et ses oursons 11/12/2013 16:18

Ouais sauf que quand t'as grandi dans des régions autres que celles qui fêtent Saint-Nicolas, t'as pas d'autres références que le Père Noël, et personnellement je ne m'en plains pas, ça plait à mes
enfants comme ça me plaisait à moi, ça fait briller leurs yeux, moi ça me suffit, je cherche pas plus loin.....

Les pseudo-polémiques sur le coté commercial de tout ça me saoulent, c'est Noël, c'est la fête, je pourris mes gosses,(sans que ça soit sous l'influence de quelque marque que ce soit) ceux à qui ça
ne plait pas je m'en fiche, je ne m'occupe pas de ce qu'ils font chez eux, ni de leur opinion du Père Noël....