Papa Online !

[Info du jour] En France, 1 enfant sur 5 en situation d'intégration sociale précaire (source : UNICEF France)

24 Novembre 2013, 23:00pm

Publié par Papa Online !

Droits-de-l-Enfant-2013.png

© UNICEF France

 

J'étais en train de me dire : Jean-Philippe, tu es en retard pour parler du 20 novembre. Mais, même une semaine après, est-il trop tard pour publier son article sur : les Droits de l'Enfant ? Non, bien sûr.

 

Comme chaque année maintenant, de nombreuses associations et leurs bénévoles célèbrent cette « Journée internationale des droits de l’Enfant ». Pour cette édition, c’est le droit à la participation des enfants et des jeunes qui a été mis à l’honneur, au travers d’événements dans toute la France, d'une chanson officielle réalisée par de jeunes engagés… mais aussi du dévoilement des très attendus résultats d’une « consultation » inédite menée en France auprès de 22 500 jeunes de 6 à 18 ans !

 

Dans notre ville, à Delphine et moi, de nombreux évènements ont eu lieu avec les jeunes (primaires d'un côté via les centres de loisirs du mercredi, collégiens de l'autre avec le service Jeunesse). Et vous, vos (grands) enfants ont-ils participé à ce type d'initiatives ???

 

Voici 2 communiqués de presse de UNICEF France, concernant cette « Journée internationale des droits de l’Enfant ». Le premier sur la journée proprement dite. Le second

 

Le 20 novembre, c'est la journée de LEURS droits !

 

Le droit à la participation, quèsaco ? C’est l’un des droits fondamentaux des enfants, inscrit noir sur blanc dans la Convention Internationale des droits de l’enfant. Le droit de participer à la vie familiale, culturelle et sociale, le droit pour les enfants et les jeunes de s’exprimer et donner librement leur avis, d’être écoutés et entendus par les adultes, et enfin d’être pris en compte et de participer au processus de décision sur les sujets qui les concernent. C’est ce droit qu’a choisi l’UNICEF France comme thème central pour la « Journée des droits de l’enfant » 2013, car les enfants et les jeunes sont acteurs du monde futur… et ont le droit de participer à sa création, ne l’oublions pas !

 

Comme chaque année, nos 6000 bénévoles ainsi que les 244 communes françaises qui détiennent le titre « Villes amies des enfants » décerné par l’UNICEF, sont invités à organiser des événements dans toute la France. Il y en a pour tous les âges et pour tous les goûts : concours d’écriture ou de dessins, expositions, ateliers philo, spectacles et jeux pour enfants, murs d’expression, conférences, débats, projections, rencontres sportives, « villages de droits de l’enfant », courts-métrages réalisés par des jeunes, tables rondes, plantation d’ « arbres des droits de l’enfant »… Découvrez le programme de votre département grâce à notre carte interactive !
  
Au-delà du fait de partager un moment convivial autour de cette belle cause qu’est l’enfance, venir assister ou participer à ces événements, c’est aussi agir : vous faites ainsi entendre que les droits de l’enfant comptent pour vous et qu’ils doivent être respectés, et vous vous faites la voix de tous ceux qui ne peuvent pas s’exprimer !

 

Les résultats d’une étude inédite

 
Le temps fort de cette année ? Le dévoilement, la veille du 20 novembre, des très attendus résultats d’une consultation nationale inédite menée par l’UNICEF France (à voir ici), dont l’objectif est de répondre à la question suivante : « Comment les enfants vivent-ils leurs droits au quotidien en France ? » - question jusque-là sans réponse…
 
Se sentent-ils en sécurité à l’école, dans leur quartier ? Se sentent-ils respectés par leurs pairs, par les adultes ? Ont-ils un espace au calme pour faire leurs devoirs ? Mangent-ils trois repas par jour ? Peuvent-ils donner leur avis dans leur commune ? C’est à ces questions et beaucoup d’autres qu’ont répondu près de 22 500 enfants et adolescents de 6 à 18 ans, sur Internet ou dans leur établissement scolaire, centre de loisirs, etc. autour de 4 grands axes : « Mes droits », « Ma vie de tous les jours », « Mon éducation, mes loisirs », et « Ma santé ».
 
Les résultats statistiques, analysés par les experts en sociologie Serge Paugam et Camila Giorgetti, et commentés par Catherine Dolto, sont dévoilés le 19 novembre , sous la forme d’un rapport qui comprendra des grandes préconisations de l’UNICEF. Ils seront ensuite remis à un représentant du Gouvernement français, puis présentés au Congrès des Maires de France par notre présidente Michèle Barzach, et enfin partagés avec les parlementaires début décembre... Ainsi, la voix des enfants et des jeunes sera entendue par la classe politique à tous les niveaux, de sorte que la question des droits de l’enfant en France soit prise en compte comme elle se doit.

 

> Source : UNICEF France.

Commenter cet article