Papa Online !

[Politique "Bébé"] Place des pères : Madame l'ex-ministre V. Pécresse, LE XXe SIÈCLE... C'EST FINI !!!!!!

10 Juillet 2013, 22:00pm

Publié par Papa Online !

Egalite-femmes-hommes.jpg

 

Il y a parfois de quoi s'énerver. Lorsque j'ai vu l'article ci-dessous sur le site de Parole de Mamans (info qu'on a pu découvrir sur de très nombreux médias...), je ne pouvais que rejoindre la rédactrice, Michaela. Non, les mères ne sont pas "faites" pour être au fourneau et s'occuper des couches de Bébé. Non, les pères ne sont pas tous des machos insensibles qui commencent à se souvenir qu'ils sont pères à la majorité de leurs progénitures !

Selon l'ancienne ministre du budget, Valérie Pécresse, pour "rééquilibrer" les responsabilités des pères à prendre un congé à l'arrivée de Bébé, ce ne peut être que plus tard, lorsque Bébé marché, parle et s'intéresse à la vie. Je résumé ses propos : à quoi bon se dire "père" si c'est pour être absent les premiers mois ? Bref...

Et de surenchérir, en affirmant "on sait combien les enfants ont besoin de suivi à l'adolescence". Ouaip, m'enfin si c'est pour ne pas reconnaître son père de part son absence avant l'adolescence, bonjour l'équilibre familial. De surcroît, que nous proprose cette dame ? De prrendre un congé parental pour conduire notre enfant à son baccalauréat ? Ou pour assister à son mariage et l'aider en amont aux préparatifs ??? 

Sincèrement, quand je vois de tels propos, je me demande sincèrement où l'on va. Pour moi, la présence du père comme de la mère est importante, dès les premiers jours de Bébé. C'est carrément de l'imbécilité de tenir de tels propos. Je me fous éperdument de quel bord elle est. C'est ce qu'elle dit qui me gêne ; ce qu'elle dit, ELLE ! C'est DANGEREUX !!! À l'heure où les Françai(se)s s'ouvrent de plus en plus, commence enfin à respecter l'égalité femmes-hommes, à se respecter les un(e)s les autres, certaines personnes en restent à des époques révoluent depuis belle lurette.

Non, Madame Valérie Pécresse : "hommes au boulot, femmes aux fourneaux" n'est plus l'adage d'un XXIe siècle où les citoyen(ne)s de notre pays souhaitent, plus que jamais, faire respecter l'égalité, la vraie ! C'est un "Papa" qui vous dit ça, et (grand) nombre de Mamans et de Papas me rejoignent dans ces propos... fort heureusement !

 

L'article en question

 

Réforme du congé parental : les propos de Valérie Pécresse font polémique

Valerie-Pecresse.jpgL'interview que Valérie Pécresse a accordée au Journal des femmees pour expliquer son opposition à la future loi sur l'égalité hommes-femmes et plus particulièrement à la réforme du congé parental a suscité la polémique et fait le buzz sur les réseaux sociaux. Ainsi, mardi 9 juillet, Catherine Coutelle, la présidente de la délégation aux droits des femmes de l'Assemblée, a accusé Valérie Pécresse d'avoir "une vision archaïque et sexiste de la famille". Selon les propos rapportés par le Journal des femmes, la députée a en effet déclaré : Pensez-vous que le plus grand nombre sont les pères qui ont envie de changer les couches ? Si on veut rééquilibrer les responsabilités des pères à prendre un congé, il faut certes inciter les pères à prendre un congé, mais ils le prendront d'autant plus volontiers avec un enfant plus âgé, et cela sera socialement mieux vécu par les entreprises de voir les pères s'impliquer dans des problèmes un peu plus compliqués".
"Je suis persuadée qu'ils [les pères] seraient beaucoup plus attirés par les congés parentaux s'ils pouvaient les prendre à un autre moment et pas dans les trois premières années de l'enfant" a-t-elle ajouté avant de donner sa vision du rôle du père : "on sait bien combien les enfants ont besoin de suivi à l'adolescence. Et c'est à ce moment que l'on aurait le plus besoin des pères, notamment parce qu'ils sont une figure d'autorité"
Pour Mme Coutelle, "cette vision archaïque et rétrograde de la famille qui réserve aux femmes les tâches domestiques et aux hommes les tâches plus valorisées est intolérable" rapporte le site Internet de l'hebdomadaire Le point. 
Au contraire, pour la présidente de la délégation aux droits des femmes de l'Assemblée, "la réforme du congé parental permettra d'assurer un partage plus juste des responsabilités au sein des ménages et d'accroître le niveau d'emploi des femmes". Enfin, elle a défendu le droit des hommes de "pouvoir s'impliquer et s'épanouir en tant que pères sans s'exposer aux mépris et incompréhensions". 
De son côté, Cécile Duflot a exprimé son indignation face aux propos de Valérie Pécresse sur son compte Twitter : "Donc une femme @vpecresse rabaisse les femmes (et les hommes) qui changent des couches et dit qu'il y a des pbs plus compliqués #dégoutée".

Commenter cet article