Papa Online !

[Info du jour] « Sans les Restos du coeur, mon fils et moi serions morts de faim » (Le Figaro)

25 Novembre 2013, 23:00pm

Publié par Papa Online !

Restos-du-Coeur-1.jpg

 

C'est le titre le plus poignant que j'ai pu lire en ce début de semaine dans la presse nationale. Oui, que serait la France d'aujourd'hui sans les Restos du Coeur et Restos Bébés du Coeur ? Une France encore plus plongée dans la misère ? Assurément.

 

Ce lundi 25 novembre 2013, les Restos du Coeur ont donc lancé leur 29e campagne nationale. 29 campagnes, rendues possibles grâce à un homme (et plein d'autres ensuite) : Coluche. Mais après les 960 000 personnes aidées et 130 millions de repas servis lors de l'hiver 2012-2013,l'association créée  en 1985 a la "quasi-certitude" que le seuil symbolique du million de bénéficiaires sera atteint. C'est son président, Olivier Berthe, qui l'expliquait ce lundi sur TF1 (notamment) : "La situation socio-économique ne laisse que peu d'espoir d'une amélioration", expliquait-il, rappelant que 57 % des bénéficiaires sont demandeurs d'emploi. "Ils viennent un an, un an et demi après avoir perdu leur emploi, quand les allocations chômage sont en baisse." "La reprise économique n'étant pas là, cette tendance, on va la vivre encore pendant deux à trois ans", analyse le président des Restos.

 

En ce qui me concerne, l'article du Figaro de ce lundi 25 novembre (à lire en intégralité ici) est, à mon sens, l'un des plus poignants que j'ai pu lire à ce jour. Il fait donc le portrait de cette Maman, Antoinette, âgée de 32 ans et qui fréquente régulièrement les Restos Bébés du Coeur. « Je me rends aux Restos-bébé du cœur toutes les deux semaines environ », explique la jeune femme. Les Restos Bébés du Coeur, cette branche réservée aux "mères célibataires" en grande précarité en 2008. On apprend dans l'article que ces dernières sont en effet les premières victimes de la pauvreté : selon une étude menée par le Secours populaire, 62 % des mères seules en France rencontrent des difficultés pour financer leur alimentation et celle de leurs enfants.

 

Restos-du-Coeur-2.jpg

 

Je ne saurai que trop vous recommander également l'article du site web de TF1, qui met en avant "Six idées pour aider les Restos du Coeur" cette hiver. Le meilleur acte étant bien entendu le don, qu'il est possible de réaliser directement en ligne sur le site www.restosducoeur.org. Savez-vous ainsi qu'un don de 30 € permet d'assurer un repas quotidien pendant un mois ?

 

Ce qui me fait frémir, c'est de savoir que, cet hiver, la fréquentation dans les 2 070  centres d'accueil des Restos peut toucher le million de personnes. Quand on pense que Coluche n'avait créé l'asociation que de manière PRO-VI-SOI-RE, moi je dis un grand BRAVO à nos politiques, complètement IN-EF-FI-CA-CES ! Euh qui, pourtant, depuis 1985, se félicite tant de toutes leurs bonnes oeuvres. M'enfin...

Commenter cet article