Papa Online !

L'info du jour : "comment rester père après le divorce ?", le thème de ce jour sur Les Maternelles

27 Janvier 2012, 10:00am

Publié par Papa Online !

2012.01.27---Les-Maternelles.png

 

Un petit clin d'oeil sur l'émission Les Maternelles de ce jour. Nos journalistes préférés invitaient en effet... des papas sur le plateau !

Le sujet ne concernait peut-être pas tous les papas, puisqu'il parlait du cas très spécifique du divorce. Mais voilà encore une très bonne occasion de parler de cette émission de la chaîne France 5, qui a toujours le mérité de mettre en avant le papa dans la vie du couple, et surtout dans la vie de famille.

Si vous souhaitez voir l'émission, vous avez un peu plus d'une semaine (à compter de ce jour) pour revisualiser le replay, dont voici le lien : cliquez ici !

 

Présentation de l'émission

 

Comment rester père après le divorce ?

Invités

Romuald est le papa de deux enfants : Marie, 10 ans, et Emma, 8 ans. Jeune papa, divorcé depuis cinq ans, il ne voit ses enfants qu’une semaine sur trois. Séparé d’eux par plus de 300 kilomètres, il vit très mal leur absence et n’en peut plus d’être un papa par intermittence. Mais s’il n’est pas présent au quotidien dans la vie de ses filles, il fait tout son possible pour maintenir le lien père-enfants en les appelant très régulièrement et en communiquant avec elles par webcam...
Karim est le papa de quatre enfants : Joachim, 14 ans ; Astrid, 12 ans ; Marielle, 10 ans, et Yves, 7 ans. Divorcé depuis sept ans, il les voit quatre jours par mois et, théoriquement, la moitié des vacances scolaires. S’il est un homme viscéralement attaché à sa paternité, à son rôle de père, et qu’il tente d’être présent dans la vie de ses enfant, en essayant de suivre de près leur scolarité, en partageant avec eux plusieurs passions et en leur transmettant un certain nombres de valeurs morales et culturelles, il souffre de ne pas pouvoir s’investir autant qu’il le souhaiterait.
Niko est le papa de trois enfants : Hugo, 20 ans, et Lola, 16 ans, nés d’une première union, et Zélie, 10 mois. Il a divorcé de la maman de ses aînés lorsqu’ils avaient 6 et 3 ans. C’est en leur donnant l’envie de venir le voir, en s’investissant dans leurs activités et en partageant des passions communes qu’il a pu maintenir le lien père-enfants et développer des moments de complicité.

Spécialiste

Sylvain Missonnier, psychanalyste, professeur de psychopathologie clinique de la périnatalité et de la petite enfance, et auteur de Devenir parent, naître humain, paru aux éditions PUF en 2009.

Commenter cet article

tituce 27/01/2012 15:55

Même si ça ne concerne pas tous les papas, ça parlait de l'amour des papas pour leurs enfants et de leur investissement auprès de leurs enfants! Et ça ça concerne tous les papas! ;-)