Papa Online !

L'info du jour : "Pères à l’accouchement : faut-il leur forcer la main ?", demain aux Maternelles (France 5)

5 Janvier 2012, 22:00pm

Publié par Papa Online !

Les Maternelles 02

 

C'est rare dans les magazines (vu hier sur Papa Online !), mais davantage et de plus en plus fréquemment aux Maternelles de France 5. Ce vendredi matin, notre quatuor préféré de la télévision publique propose ainsi un nouveau débat aux mamans... et surtout à nous, les papas :"Pères à l’accouchement : faut-il leur forcer la main ?"

Bon, encore une fois, je ne vous cacherai que je n'aime pas l'intitulé de l'émission qui, selon moi, aurait pu être posé autrement et de manière moins négative vis-à-vis des papas. Par exemple (propositions personnelles) : "Pères à l'accouchement : le naturel revient au galop" ou encore : "Pères à l'accouchement ? La question ne se pose même plus...". Mais bon, c'est connu et reconnu : je suis le seul papa à avoir cet avis (ironie).

Allez, voici le synopsis de l'émission de ce vendredi 6 janvier. Si vous voyez cet article trop tardivement et donc que vous ratez l'émission, n'oubliez pas qu'il sera disponible durant une semaine (environ) sur le site de l'émission (les-maternelles.france5.fr) ou sur Pluzz.fr.

> PS : merci à Tituce pour l'information...

 

Synopsis

Invités

Olivier est le papa d’Emma, 2 ans. Il attend son deuxième enfant et ne sait pas s’il souhaite assister à l’accouchement. Il voudrait le faire pour sa femme, mais il a très peur.

Alexandre
ne souhaitait pas assister à l’accouchement de sa compagne, Nathalie. Il a participé à un groupe de pères et a apprécié qu’on lui laisse les deux possibilités ouvertes. Jusqu’au dernier moment, il n’avait jamais pris de décision arrêtée et les choses se sont faites naturellement : il a été présent tout au long de l’accouchement.


Ludivine est la maman de Ridwan, 6 ans, et Naëlle, 3 ans et demi. Son mari n’a pas souhaité assister à la totalité des accouchements et elle l’a su dès le début de ses grossesses. Elle n’a pas voulu lui imposer quoi que ce soit, mais il était important pour elle qu’il soit présent à la maternité, même hors de la salle de naissance.

Spécialiste

Benoît Le Goëdec, sage-femme et auteur de La préparation à l’accouchement, paru aux éditions First en 2010.

Préparé par

Jeanne Rey et Lise David

Commenter cet article

snoops 07/06/2012 11:50

je n'aurais pas aimé ne pas avoir mon mari avec moi, j'avais besoin de lui, de c encouragements,....
la question ne c pas pose, car de toute facon il voulait etre la ;)

snoops 07/06/2012 11:50

je n'aurais pas aimé ne pas avoir mon mari avec moi, j'avais besoin de lui, de c encouragements,....
la question ne c pas pose, car de toute facon il voulait etre la ;)

snoops 07/06/2012 11:48

je n'aurais pas aime que mon mari soit absent pour l'accouchement
j'avais besoin de lui, de c encouragements,...
la question ne c pas pose car de toute facon il voulait etre present ;)