Papa Online !

Le blog de la semaine : "Chroniques d'un homme moderne"

18 Mai 2013, 22:00pm

Publié par Papa Online !

Chroniques-d-un-homme-moderne.png

 

Il y a encore quelques blogs de papas dont je ne vous ai pas encore parlé. Petit à petit, il semble que j'ai fait le tour. Reste qu'il en fleurit chaque semaine des nouveaux ; parfois, pour une raison qui m'échappe, il y en a que j'ai raté. C'est ainsi que cette semaine, je suis heureux de vous proposer de découvrir, ensemble : Chroniques d'un homme moderne.

C'est un blog qui n'aura (semble-t-il) vécu que 5 mois environ. Qu'importe, je souhaitais tout de même vous le présenter. C'est l'histoire d'un papa qui, un jour, a voulu créé son blog. Puis, publier son livre. Les "Chroniques" sont ainsi nées, vous pouvez vous les procurer en version Kindle sur Internet (ici).

Ce que j'aime dans ces Chroniques d'un homme moderne, c'est le ton employé et les sujets traités par le papa-auteur. C'est bon, c'est court (environ 2 mn de lecture par chronique^^), c'est agréable à lire, c'est juste ce qu'il faut sans en rajouter. C'est tout simplement le quotidien d'un papa, on peut sans difficulté se retrouver dans ses récits/chroniques.

  

Le blogueur se présente

 

Mère indigne. Noooon. Père moderne... avec tous les ratés que ça implique. Disons simplement : la vie de famille vue au masculine. Plus brute, mais plus simple.
En quelques mots : un gestionnaire de famille orienté sur les résultats avec plus de 6 ans d'expérience dans la coopération parentale, le débarbouillage, la cuisine, les finances conjointes, spécialiste des relations disciplinaires et du méli-mélo quotidien... (Bon j'avoue, quand même souvent dépassé par les évènements...).

 

Où trouver Chroniques d'un homme moderne ?

 

- Sur son blog : http://www.chroniques-d-un-homme-moderne.com

- Sur Twitter : https://twitter.com/HModerne

- Sur Facebook : http://www.facebook.com/Hmoderne 

 

Un exemple de "Chronique"

 

Chroniques (le livre)Quand ton univers matinal s'effondre

Ouvrir les yeux et se rendre compte qu'il ne reste que dix-sept minutes avant que le réveil matin ne s'époumone. Se lever doucement et filer vers la cuisine sur la point des pieds avant que les autres ne se réveillent, pour profiter des derniers moments de la quiétude nocturne et siroter tranquillement son café.

Accrocher au passage le train Fisher Price qui traîne toujours au mauvais endroit, démarrant du même coup le putain de "pon-pon, tchu-tchu" dont le volume ne se règle pas. Entendre la suce tomber du lit ! Anticiper les orteils croisés les pleurs du petit. Compter jusqu'à trois... Un, deux, trois...

> Chronique matinale. Lire Plus (temps de lecture estimé 2:09 mins)

Commenter cet article