Papa Online !

Le dossier du jeudi : les 5 trucs à retenir 1 mois avant d'être Papa !

20 Décembre 2012, 23:00pm

Publié par Papa Online !

Bientot-Papa--.jpg

 

Voici une (toute petite) liste, non exhaustive donc, des petits à faire quelques jours, voire quelques heures, avant l'arrivée de Bébé. Car la vie d'un papa, d'un "futur" papa, est aussi une question d'organisation : quelles tâches dans la maison avant la naissance ? quels rendez-vous à ne pas manquer avant l'accouchement ? quels impératifs si on est déjà papa d'un grand Loup ? est-ce que j'ai pensé à tout pour accueillir Bébé 2 ? les valises de maternité de Bébé, de Maman... et de Papa sont-elles prêtes ?

 

Truc n°1 : être davantage présent pour sa p'tite famille...

 

... et pour sa conjointe en premier lieu ! Oui Messieurs, ce n'est pas nous qui portons Bébé pendant 9 longs mois. Et j'en sais quelque chose, d'autant plus que ma femme ne supporte guère cette période de grossesse. Alors, plutôt que de pantouffler devant la télé avec son journal sur les genoux, rien de tel que d'aider autant voire plus à la maison et alentours. Quitte à se faire très mal au dos, comme moi aujourd'hui. Bref... La grossesse, c'est un travail en équipe : il y a la Maman qui porte, le Papa qui supporte (au sens : supporter son équipe/son sportif favori... ici, Maman !) et Bébé 1, qu'il ne faut pas oublier, bien entendu ! Croyez-en mon expérience : l'après-accouchement, au final, ce n'est pas de tout repos... mais presque !!!

  

Truc n°2 : participer aux échos et à la préparation à l'accouchement

 

Ce sont des temps forts dans la vie d'un futur Papa (et d'un Papa après l'évènement qu'est la naissance). Alors, plutôt que de brader ces moments magiques : participez activement ! Ceci n'est bien entendu qu'un conseil mais, personnellement, j'adore !!!

- Les échos : c'est comme à la télé, en mieux. Pendant 20 minutes environ, on observe, on voit cette petite vie qui prend forme petit à petit. On reconnaît les membres, la tête, les pieds. On entend le coeur battre. On prend alors conscience que ce ne sont pas que des images, mais bien la future petite merveille qui pointera le bout de son nez d'ici quelques jours....

- La préparation à l'accouchement : utile pour la Maman, mais bien évidemment pour le Papa. C'est là, à ce moment précis de la grossesse, qu'on peut poser ses questions, mettre en avant ses doutes, ses craintes. Et surtout, c'est là où l'on peut se dire, expressément, qu'on peut se rendre utile pour atténuer la "souffrance" de (future) Maman. Nous, les papas, sommes là en soutien avant la naissance, pendant la naissance, et aussi après la naissance. Bref, nous sommes pères, voilà tout. Et ces quelques cours sont là aussi pour nous le rappeler. Bon, malheureusement, certaines sage-femmes ont tendance à l'oublier (bah oui, certains hommes n'aiment pas le bricolage et préfèrent faire le ménage, ça arrive...).

Bref, ne ratez surtout ces moments d'avant-terme, et puis ça fera plaisir à votre amoureuse ;-)

 

Truc n°3 : s'organiser avec la famille/les voisins pour le "grand frère"

 

Bon là, ça ne concerne évidemment que ceux qui ont déjà un premier enfant (nous, notre p'tit Léon) ; mais aussi ceux qui ont un chat, un chien ou une plante verte à s'occuper. Bref, les cas de figure sont nombreux, moi je m'en tiendrai à Bébé 1. Il faut savoir que le départ à la maternité, s'il n'a pas été anticipé par avance, peut être un véritable parcours du combattant. Imaginez le scénario si on ne s'était posé aucune question quant à notre p'tit Léon. Argh ! Car oui, il faut savoir que les chances de permettre à notre fiston de participer à l'accouchement sont maigres (^^). Alors, n'ayant malheureusement pas de famille à moins de 2h30 de route de notre domicile, nous sommes allés voir nos "super voisins" qui, sans problème, ont accepté de garder notre Léon si, comme lui, Bébé 2 décide de se déclarer la nuit ! C'est pas tout ça, j'imagine juste si ça arrivait le soir de la Saint Sylvestre... Hic !

 

Truc n°4 : veiller à ce que tout soit prêt pour accueillir Bébé à la maison 

 

Ca aurait pu être le "truc n°1" mais, comme les cadeaux pour Noël, beaucoup pensent à ce "petit détail" à la dernière minute. Je me souviens d'une ancienne collègue (Carole, si tu me lis^^) qui, deux semaines avant d'arriver au terme de la grossesse, commençait tranquillement à imaginer la chambre de sa fille. Rien n'était prêt ! Nous, on stressait pour elle !!! Pour Léon, tout était fin prêt en février, pour une naissance prévue le 3 mai (Léon est arrivé le 14 avril !). Pour sa p'tite soeur, la chambre est prête depuis plusieurs jours déjà, pour une arrivée prévue le 13 janvier. Il y a déjà assez de stress autour de la grossesse elle-même, ce n'est pas la peine d'en rajouter (et je ne parle pas de café ici...). Léon lui-même est prêt à accueillir sa petite soeur ! Bon d'accord, il est peut-être encore un peu trop petit pour tout comprendre, mais il sent les choses ! Alors, autant que tout le monde soit sur les starting-block pour accueillir cette petite mignonette dans les meilleures conditions qui soit !

 

Truc n°5 : les bagages sont prêts, go to the maternité !!!!!!

 

C'est le jour J ! J'espère que vous avez pensé à tout !!! Et notamment les valises dites de maternité. Pour Maman et pour Bébé, ce sont les classiques, je n'en parlerai pas ici même si... mieux vaut ne rien oublier pour éviter les allers-retours inutiles maternité/maison. Non ici, je vais juste rappeler ce que le Papa doit mettre dans "sa" valise dite... de paternité :

- le dossier de maternité : sans conteste le plus important ! Vous pouvez partir en chaussons, oublier votre revue de foot, votre brosse à dent... mais le dossier de maternité est hyper important ! Ne l'oubliez surtout pas... sous peine de représentailles (euh... c'est pas du vécu là^^).

- sa trousse de "survie" : elle comprend notamment de quoi de laver, se raser, se brosser les dents, etc. Ne rigolez pas : pour Léon, le travail a duré 16 heures. J'aurai bien voulu avoir tout ça sur moi pendant ce long laps de temps !

- son appareil photos : là non plus, ne rigolez surtout pas. Ne dit-on pas que les cordonniers sont les plus mal chaussés ? Il en est de même pour les journalistes : je n'avais pas mon appareil photos le jour de la naissance de Léon. Depuis, j'ai investi dans un téléphone Android, au cas où j'oublierai mon Réflex.

- son téléphone portable : très utile pour annoncer la bonne nouvelle à ses proches (bon ça, j'avais pour Léon ! faut pas déconner quand même...).

une boîte de chocolats : en tant de fêtes, ça fera toujours plaisir à l'équipe qui mettra au monde notre fille :-D

Pour résumer, en tant que (futur) Papa, le principal est d'être présent, dans tous les sens du terme, et de s'armer de patience. Même si le travail ne dure que 3 heures, ce sont 3 longues heures. Imaginez donc 16 heures ! (puisse 1000 pour la Maman !!!). Mais que ce soit 3, 16 ou 48 heures, ce n'est que du bonheur.

 

Dernier conseil donc : profitez de chaque instant !!!

Commenter cet article