Papa Online !

Le dossier du jeudi : Qui sont vraiment les nouveaux pères ? (Famili.fr, avec la participation de... Papa Online !)

24 Mai 2012, 06:05am

Publié par Papa Online !

pap-resultats-enquete-600.jpg
(Photo : Famili.fr)
 
"Le papa qui donne le biberon, change la couche ou dépose bébé à la crèche n’est pas un fantasme de publicitaire ! Une enquête de famili.fr démontre que la paternité a bel et bien évolué vers une conscience pleine du rôle de père et un véritable investissement au quotidien." Telle est l'introduction du dernier communiqué de presse émis par le site Famili.fr. En voilà une bonne nouvelle : encore un magazine qui s'intéresse à nous, les papas ! J'adoooore !!!!!!!!
Surtout, Papa Online ! (bref, moi...) a eu la chance de participer à cette enquête, réalisée auprès d'un panel de 1 200 mamans environ. Non pas en tant que maman, mais en tant que papa blogueur réagissant, en amont de sa diffusion au "grand public", à cette magestueuse enquête... qui prouve une nouvelle fois que les mentalités changent, petit à petit, dans notre société.
Si vous voulez retrouver la restitution de cette enquête "grandeur nature" sur la paternité au sens large du terme, je vous invite à vous connecter sur le site Famili.fr : cliquez ici !
Sinon, voici en intégralité ma réaction quant à cette enquête, envoyée il y a quinze jours à la rédaction de Famili.fr. Et un petit clin d'oeil amical aux autres papas-blogueurs ayant participé à l'aventure : Franck (Papa Blogueur), Brice (Blog de Zhom), Richard (Papa au foyer), Franck (Un père de famille) et Olivier (Je suis papa).
Et... Vive les papas !!!
 
L'avis de Papa Online ! sur l'enquête
 
Qui sont vraiment les nouveaux pères ?
Suite à l'enquête sur les papas menée par le site Famili.fr, voici le regard d'un papa-blogueur (Papa Online !).
 
Suite à l'enquête menée par le site Famili.fr auprès d'un panel de 1 200 mamans, il est de bon ton de donner la paroles aux papas (blogueurs, en l'occurrence). C'est ce que m'a proposé le site Famili.fr, et c'est ce que je m'empresse de faire...
 
Premier constat
Les nouveaux pères. En ces prémices d'un nouveau millénaire, le père macho qui délègue les tâches ménagères et autres corvées de couches ou de lessives quotidiennes serait-il un être en voie de disparition ? Assurément, et c'est tant mieux. Véritable révolution ou pas, toujours est-il que les papas changent : ils s'impliquent dans le vie de leur famille.
Du coup, de plus en plus, nos magazines anglés « enfant » ou « parentalité » s'empressent de nous proposer des articles sur ce phénomène des nouveaux pères. Certes il y a encore du travail pour arriver à la parité « mamans/papas » dans ces magazines principalement lus par les mamans. Certes les articles pour le moment proposés sur les papas sont encore « trop » tournés autour de la maman. Mais les efforts sont sans conteste visibles et appréciables.
C'est justement dans ce contexte que Famili.fr a, récemment, proposé un sondage auprès des mamans consultant le site. Une enquête qui est donc uniquement à destination des mamans, mais qui permet de constater l'évolution des mentalités au sein du couple et donc de la famille.
 
Jusqu'à la sortie de la maternité
Au regard de l'enquête, le papa que je suis n'est en rien surpris par les résultats. En fait, tout me paraît tellement logique. Et pourtant... Les mamans ayant répondu aux questions de Famili.fr ne sont-elles finalement pas, en majorité, celles qui ont un mari/papa impliqué ?
Tout d'abord, l'annonce de la grossesse : 59% des futurs papas a embrassé sa conjointe, 15% ont douté ; une bonne nouvelle car, sincèrement, je ne suis pas sûr et certain de pareils résultats au début du siècle dernier.
Puis, le sexe du bébé : si 38% des mamans affirment que le futur papa voulait connaître le sexe, 56% d'entre eux souhaitaient que ce soit un petit gars. Là aussi, au siècle dernier, j'aurai plutôt misé sur un 80%.
Ce qui me choque encore, ce sont les 21% de futurs papas qui n'ont rien fait de spécial pour « surmonter les petits maux de la grossesse ». Pourtant, seuls 1,59% n'étaient pas présents lors de l'accouchement. Bref, maman peut souffrir, du moment que tout aille bien pour bébé ?
Ensuite, un petit mot sur l'émotivité. Oui, un papa est sensible. Certain(e)s en doutaient, plus maintenant. Ainsi, on retrouve toutes les (bonnes) actions du futur papa en salle de maternité : tenir la main, aider à respirer, couper le cordon... Surtout : 59% des conjoints ont versé une larme, c'est énorme !!!
Enfin, un mot sur le congé paternité, ce que je défends becs et ongles sur Papa Online : 26% des papas n'ont jamais pris leur congé paternité. C'est 26% de trop ! Cependant, on retrouve quand même la notion de « papa impliqué » : il change la couche à 71%, il donne le bain à 61 %, il habille à 51%, il fait les courses à 59%, etc. Un peu plus loin dans l'enquête, on apprend aussi que 54% des papas revendiquent un congé paternité plus long !!! Est-ce cependant à dire que pour les autres, quelques malheureusement petites journées pour profiter de bébé est suffisant ? Soit 46% !!!
 
La vie à trois...
Bébé est arrivé, le chamboulement dans la vie (paisible) à la maison aussi. Quelle est la place du père alors que bébé découvre progressivement la vie ? Les questions suivantes y répondent...
L'enquête nous apprend alors beaucoup de choses. A commencer par la nuit : eh oui, il y aurait encore 22% de papas qui dorment la nuit... même quand bébé ne dort pas. Papa aime faire rire bébé ou le câliner, mais pas le promener au parc (pas assez virile ?). Une question résume tout : 40% des papas aiment tout faire avec bébé.
Ce qui m'a fait réellement dans cette enquête, ce sont les questions portant sur la responsabilité des pères. Ainsi, 67% des pères savent s'occuper de bébé, 79% des mères sont même prêtes à laisser bébé à papa le temps d'un week-end !!!
 
Une évolution de la société...
Oui, la société change, et c'est tant mieux. L'enquête établie par le site Famili.fr nous montre, une fois de plus, l'implication de ce que l'on appelle dorénavant les nouveaux pères.
Les papas maternent, ils savent et parfois même ils « aiment » laver, habiller, donner le repas à bébé... Même les changer (personnellement, j'adore !). Ils sont très présents aussi : avant, pendant et après l'accouchement. Ils s'impliquent dans la vie de famille, même si on est encore loin de faire de ce phénomène une unanimité (dommage...).
Ce qui m'inquiète, c'est de ne pas être ici en présence d'un panel 100% représentatif de la société actuelle. En effet, trop souvent encore, sur les forums ou sur les réseaux sociaux, je lis encore des mamans qui se plaignent (légitimement) de l'absence du père. Trop souvent, elles doivent s'occuper de la maison de A jusqu'à Z. Trop souvent, elles doivent quitter leur emploi, faute de pouvoir s'occuper en même temps et surtout toutes seules de leurs enfants. L'égalité femmes/hommes n'est pas aussi évidente que le côté « enthousiaste » des mamans qui ont répondu à l'enquête, malheureusement. Il reste encore beaucoup à faire pour que femmes et hommes aient les mêmes droits en termes de parentalité.
Pour autant, notre pays n'est pas non plus un modèle du genre. Il reste encore beaucoup à faire pour impliquer davantage les pères et, surtout, faire en sorte que l'on ait une meilleure image de nous. Etre père, pour moi, c'est rester naturel. C'est participer à la vie de famille. C'est s'occuper de sa conjointe et de son bébé, sans réflexion aucune, le plus naturellement qui soit. C'est prendre ses responsabilité en tant que parent. C'est rentrer le soir à la maison et préparer le bain, donner à manger, câliner, coucher bébé... Bref, en trois mots : c'est être père !

Commenter cet article

Emilie C-F 07/06/2012 22:14

ca commence à évoluer mais il y a encore des progrès...... et ici c est moi qui sort la poubelle! hi hi
#FDM

leger aurélie 03/06/2012 21:30

Je trouve ça bien que ça est évoluer ! Mon homme étais présent à 100% pour le premier du début de grossesse jusq'à la fin ! Il a lui aussi versé sa petite larme et pourtant je ne l'ai jamais vu
pleurer il est très virile !! Quand enzo est né j'ai même pas pu lui donner un bain lors de mon séjour à l'hopital parce que mon homme adorait le faire !! Quand j'ai arrêté l'allaitement il se
levait toutes les nuits pour le biberon ouah !! Par contre j'avoue qu'il a un défaut il n'a jamais joué avec eux avant un moment, il préférais qu'ils soient plus grand comme maintenant :) (je joue
au jeu 15 blogs)

sochoup 03/06/2012 21:06

Heureusement que la société évolue parfois dans le bon sens, il est important que les papas s'impliquent aussi, çà fait du bien à tout le monde ( au bébé , à la maman et aussi au
papa)malheureusement il y a encore beaucoup de récalcitrants

lilian brf 03/06/2012 17:43

Heureusement que les mentalités changent, on est quand même en 2012, et plus dans les années 50 ! Perso, mon chéri y'a que le bain qu'il ne fait pas, sinon il s'occupe de mon pilou autant que moi
;)

galie11 / Mélanie Blanc 03/06/2012 10:47

heu ... bah mon homme est très réfractaire à l'esprit "nouveau père" alors !!! ou j'ai pas du faire comme il faut en laissant trainer mes magasines parentaux sur les articles sur les nouveaux pères
bien en évidence ? où j'ai aps dû être explicites quand je lui demande de l'aide "tu peux aller changer la couche de mini STP ?" (c'est poli non ?) "oh mais je regarde le foot/tennis/JO/tour de
France/ débat politique ... "au choix !! y a tjs qqch !
heu et moi je me tourne les pouces peut-être là en train d'éplucher les légumes/touiller la casseroles pour pas que ça crame ???
j'ai pas eu de bol en tombant amoureuse de lui ! PTDR !
#JEUFDM