Papa Online !

[Politique Bébé] La rentrée scolaire 2014-2015 repoussée au mardi 2 septembre

19 Mai 2014, 17:00pm

Publié par Papa Online !

Ecole-2014.jpg

 

Finalement, la rentrée scolaire 2014-2015 sera bien repoussée de quelques jours : dans un communiqué publié vendredi 16 mai, le ministre de l’Éducation nationale, Benoît Hamon, a annoncé que la pré-rentrée des enseignants serait reportée au lundi 1er septembre ; et celle des élèves... au mardi 2 septembre. Youpi la fête ? Pas tellement.
 
L'annonce en début d'année d'une pré-rentrée à la fin août pour les trois prochaines années (2014, 2015 et 2016), avait provoqué un tollé chez les enseignants contraints de raccourcir leurs vacances (je n'invente rien là !). Un préavis de grève avait même été déposé pour la journée du 29 août par des syndicats d’enseignants. Mais c’est officiellement pour éviter des « difficultés organisationnelles » que le ministre a annoncé le report de la pré-rentrée du 29 août au 1er septembre, et de la rentrée des élèves du 1er au 2 septembre. En gros, selon Benoît Hamon, un problème de logiciel informatique justifierait le report d’une journée de la rentrée scolaire. Mon oeil !
 
Du coup, la minorité d'enseignants ayant demandé ce report a obtenu gain de cause. Et qui en paie les frais ? Les parents, bien sûr. Car le lundi 1er septembre, aucune municipalité n'avait prévu d'organiser des accueils périscolaires (centres de loisirs...). Et dans le meilleur des cas, ces municipalités vont réussir à le prévoir, "à l'arrache"... sur nos impôts, bien sûr. Bref (et ça c'est mon avis personnel), bravo aux 2 ou 3 crétins qui ont fait en sorte que la rentrée soit finalement repoussée !
 
Signé : le Papa d'un grand Léon qui rentre en Maternelle en septembre 2014.

Commenter cet article

tituce 19/05/2014 21:29

No comment! Voilà comment redorer l'image de l'école et des enseignants! Bravo monsieur le ministre de céder face à une minorité d'enseignants!
Et les parents qui ont posé leur lundi 1er septembre pour accompagner leur enfant à l'école à qui on refuse de changé de jour de congé!
Bref que dire ...