Papa Online !

Pub TV : les papas ne sont toujours pas de la fête... loin de là !

7 Juin 2012, 16:00pm

Publié par Papa Online !

Papa-de-pub.jpg

 

Il est des rubriques que l'on aime lire, de manière régulière. Celle de Benjamin, alias Till The Cat, sur le site du magazine Parole de Mamans, je l'aime pour une raison toute simple : tous les mardis, un papa prend la parole dans la presse et ça, ça n'a pas de prix !

Cette semaine, Benjamin a lancé un sujet ô combien intéressant, celui des papas dans la publicité. À l'heure où les mentalités changent, où les papas d'aujourd'hui ne ressemblent en rien aux papas d'hier, où on lit et relit des articles sur le phénomène des "nouveaux pères", les publicitaires - eux - en sont restés au siècle dernier, celui où "les pères dans la pub sont loin d'être représentés comme des papas parfaits", pour lesquels "la vie (est) terriblement compliqué par une absence de neurones évidente" (ce n'est pas moi qui le dit, mais j'approuve^^).

Dans la pub, il existe plusieurs catégories de papas. L'abruti, celui qui peut rester plusieurs heures devant la machine à laver en cherchant comment ouvrir le hublot (vous vous souvenez ?) ; et dès lors qu'il y parvient, il choisit le programme "transform(ant) les vêtements de (ses) enfants en vêtements pour poupées". L'ouvreur de boîte, celui qui peut faire à manger à n'importe quel moment... dès lors qu'il s'est ouvrir la boîte de conserve. Le bigleux, celui qui ne sait pas reconnaître ses enfants triplés : trop dur, "c'est un truc de femmes, ça" ! Le super trop cool, celui qui chuchote une berceuse dans son "Grenault Sonique" (signé Till) pour ne pas réveiller bébé qui dort, et qui laisse exprimer sa virilité dès que le môme retrouve les bras de mamans en hurlant "I love Rock'n Roll" tout en se rendant au match de rugby. Et puis, cette bête étrange, cet extra-terrestre, cet allien même, ce "papa" qui n'existe nul part, si ce n'est dans cette publicité de la marque "Volksouagen". Une pub qui pousse à l'extrême, à découvrir à la toute fin de l'article de Benjamin, en cliquant sur l'image ci-dessous.

Pub-Volkswagen.png

 

Polémique : l'affaire des couches qui résistent à papa !

J'irai toutefois un peu plus loin encore dans ce sujet passionnant (du moins, pour moi...). En fouillant un peu sur la toile, j'ai (re)découvert une pub qui a récemment fait scandale outre-France, puisqu'elle n'est pas dans la langue de Voltaire... Cette pub, c'est la marque que l'on affectionne tou(te)s (ou pas) : Huggies. Voici ce qu'elle racontait : "Pour prouver que les couches et les lingettes Huggies peuvent tout gérer, nous les mettons au défi le plus difficile à relever : papa" ! L'entreprise pensait alors le slogan du siècle, ce n'est sans compter sur la vive réaction du blog "Dad 2.0", qui a légitimement crié au scandale, défendant ainsi les valeurs du père. Ce qui me rassure en lisant les articles, c'est de me sentir un peu moins seul sur plan-là...

Verdict : la marque a présenté ses excuses. Mais le mal était fait. Une fois de plus, les publicitaires sont à côté de la place. En commentaires de l'article que j'ai relevé sur le site Magicmaman.com, certaines personnes ont rejoint cette indignation de "200 papas" mais en allant encore plus loin ! Eh oui, si dans cette pub jugée "insultante", ce sont les papas qui sont mis à mal, qu'en est-il des pubs où la femme demeure la "boniche" testant la lessive, le produit ménager dernier cri "tout sourire sous le regard de leur famille qui trouve ça normal". Ici, le comportement de nos chers publicitaires est tout aussi CONDAMNABLE !

Pour en juger, retrouvez ci-dessous la publicité de la célèbre marque de couches.

Pub-Huggies.png

 

Encore des progrès à faire...

Bref, si l'égalité femmes/hommes est encore loin d'être effective et surtout naturelle dans notre chère société, assurément, il en est de même pour ce qui concerne l'égalité pères/mères. Eh oui, on est encore loin aujourd'hui des salaires égaux au sein des sociétés privées : pourquoi la femme gagne-t-elle toujours moins qu'un homme tout en exécutant les mêmes tâches. Eh bien, pour nous les papas, c'est la même chose : un papa n'est-il pas capable de préparr un biberon, de mettre en marche une machine à laver, de changer une couche ? Non mais, franchement...

M.gifPour terminer, je voulais juste vous faire état d'une étude menée, en 2010, par le sociologue Éric Macé, qui nous livra ainsi son analyse sur les représentations du père dans les pubs TV (notre sujet du jour, pour rappel...). Selon lui, malgré quelques stéréotypes toujours présents (nous venons de le voir), il observe que nos chers publicitaires d'un autre siècle ont "relativement" bien pris en compte les transformations de la famille et les changements égalitaires entre hommes et femmes. Mon oeil ! Car en lisant la suite de son analyse, on comprend très vite qu'il n'en est rien, en démontre cette publicité que vous connaissez tou(te)s pour un lait maternel, où le papa tente de manière désespérée de faire dire le mot "papa" à son fils ! Je n'invente rien...

Bref, il reste encore un énorme travail à mener pour que ces clichés d'un autre genre, d'une autre époque, ne fasse plus partie que d'un triste passé d'inagalités entre les femmes et les hommes, entre les pères et les mères. Car oui, la femme mérite d'être l'égale de l'hommes (avec un petit "h") et oui, le papa est "capable" d'être... un papa.

Commenter cet article

delphine 24/06/2012 22:30

cool, mon avant-dernière lettre !!!!!

Mère Blabla 24/06/2012 22:00

Lettre trouvée, merci!

iwona46 24/06/2012 21:43

Bonsoir à vous ;)
lettre trouvée plus que 6 !! bizz

belle soirée

Freddy 24/06/2012 20:46

Trouvé! Merci.

Clumsy 24/06/2012 18:38

Merci pour ce concours ;) lettre trouvée et surtout je découvre un blog de papa !! je reviendrais !!