Papa Online !

[Dossier] Du 20 au 26 avril, c'est la Semaine internationale de la couche lavable !

16 Avril 2015, 15:00pm

Publié par Papa Online !

[Dossier] Du 20 au 26 avril, c'est la Semaine internationale de la couche lavable !

Au printemps, depuis maintenant 11 ans, l'association Bulle de coton coordonne une action de sensibilisation autour de la problématique des couches : la Semaine internationale des couches lavables. Son adage : "Changeons le monde couche par couche". Son objectif : mobiliser l’ensemble des acteurs de la couche lavable (parents, crèches, assistantes maternelles, maternités mais aussi fabricants, détaillants, associations diverses) afin de sensibiliser un large public à l’existence d’une alternative au change jetable, en apportant informations, conseils et offres d’essai, et en animant toutes sortes d’actions localement et sur l’ensemble du territoire.

Qu'on se le dise : la couche lavable, c'est beaucoup plus sain que la couche jetable. Chaque année, en France, ce sont en effet plus de 4 milliards de couches jetables qui sont utilisées, produisant près de 2 millions de tonnes de déchets. Énorme ! Face à elle, il y a donc la couche lavable, qui apparaît le plus souvent comme une "alternative plus saine" : le tissu est bio ou, le plus souvent, certifié OEKO TEX. Idem pour leur fabrication : 90 fois moins de matières renouvelables, 8 fois moins de matières non renouvelables. Et aussi, la couche lavable consomme 2,3 fois moins d'eau que la jetable : c'est une vérité, la jetable usite en effet d'une grande quantité d'eau pour produire la cellulose.

Certes, on est pour ou on est contre. Chacun son choix. Pour Léon (4 ans aujourd'hui), nous avions hésité à franchir le pas (je le regrette encore aujourd'hui...). Pour Louison (2 ans et 4 mois), nous l'avons franchi avec succès. Pour Lucien (7 semaines), ça se corse : du fait qu'il soit grand et fin, nous n'avons pas encore trouvé la couche lavable idéale. Bref, ce n'est pas toujours facile. Pour autant, Maman Online et moi-même sommes désormais convaincu des bienfaits du lavable. Et qu'on se le dise : le lavable d'aujourd'hui n'a vraiment plus rien à voir avec le lavable de nos grands-mamans !

Semaine Internationale de la Couche Lavable 2015 : trouvez un évènement près de chez vous !

Téléchargez la Google Carte

Qu'est-ce qu'une couche lavable "moderne" ?

Car oui, le lavable s'est modernisé. Quand on parle à nos parents de couches lavables, souvent il se remémore les langes utilisés dans le temps, attachés avec des épingles à nourrice et que l'on couvrait d'une couche en plastique. Euh... c'est fini ça hein, on a un peu évolué quand même ^^ ! Oui... dans la couche lavable d'aujourd'hui, on peut retrouver certaines caractéristiques techniques (matelas absorbant, enveloppe imperméable, système de fermeture, élastiques...) similaires aux jetables.

Au 21e siècle, nombre de parents ont fait le choix, comme nous, du lavable. Et les raisons sont nombreuses : pour la santé de bébé (absence de produits chimiques), pour son confort aussi, pour l'environnement... Autre facteur qui fait réfléchir : le porte-monnaie. En effet, si les couches lavables sont un coût assez important au moment de l'achat, vous pouvez réaliser de sacrées belles économies sur le long terme. D'autant plus que ces couches peuvent être réutilisées sans problème, par le petit frère ou la petite soeur, ou revendues sur des sites et autres réseaux sociaux à d'autres parents. Si vous n'êtes pas convaincus sur ce facteur "économique", je vous invite à calculer vous-même les impacts environnements des couches (jetables vs lavables), sur le site de la marque de NOTRE choix : Hamac (cliquez ici).

Et vous, êtes-vous plutôt jetable ou lavable ?

[Dossier] Du 20 au 26 avril, c'est la Semaine internationale de la couche lavable !

Commenter cet article

Marcus D 28/04/2015 17:30

À la maison, on n’a jamais essayé les couches lavables, mais je vais étudier le sujet avec ma femme.

Cécile Lefebvre 22/04/2015 08:25

c'est clair que ça en fait des déchets, avec mes 2 enfants de moins de 2 ans, je les vois les sacs poubelles remplies...
le "problème" avec les couches lavables, c'est le cout de départ, il faut investir au début... et c'est cette somme d'un coup qui m'a rebutée personnellement.

merci pour cet article, je me questionne : et si je commençais tout doucement en alternant?

Carine P 27/04/2015 17:12

Ici on a commencé avec 5 couches pour essayer, puis on est parti sur 10 couches avec un paquet de jetable sous la main au cas où et pour les nuits. Maintenant j'en ai 22 ;) J'ai commencé avec bb3 et franchement les 10 couches pour elle seule était quasiment suffisante. Avec 3 enfants les lessives étaient tous les jours donc pas de soucis pour laver les couches, le lendemain pendant que les premières séchaient j'utilisais les autres ... Bon je suis passé au double de couche avec l'arrivée de BB4 et j'arrivais cette fois à en utiliser la nuit pour bb4, Mini J n'aime pas les lavables la nuit.

Papa Online 25/04/2015 22:55

Oui le choix n'a pas été simple et c'est vrai que le côté financier a été mon seul "problème" avec Léon. Et puis, avec Louison, on y est allé. (Bon il faut dire que la famille nous avait offert 6 mois de couches à sa naissance, ça avait facilité la tâche^^)