Poussée dentaire : souvent douloureuse, mais pas de panique !

Dents-de-bebe.jpg

 

Le samedi, ce sont traditionnellement les bébés nageurs pour notre p'tit Léon. Mais parfois, les aléas de la vie nous obligent à changer nos plans. Rien de grave : Léon est en pleine poussée dentaire !!!

Alors, plutôt que de parler d'une séance de bébés nageurs à laquelle sa maman et moi n'avons pu nous rendre, parlons justement de ce sujet qui fâche dès les premiers mois d'un p'tit homme : les dents.

Il paraît que certains de nos bébés font leurs dents sans que leurs parents ne s'en aperçoivent ! Si si, c'est vrai... Malheureusement, tous les bébés n'ont pas cette chance. Souvent douloureuse, la poussée dentaire est aussi accompagnée de fièvre (39°, voire 40° pour certains bébés... comme Léon), de cris, de pleurs, de diverses agitations et autres troubles du sommeil. Les joues de bébé sont rouges écarlates, parfois le front aussi. Sans compter sur les selles, puisque ces poussées dentaires peuvent être aussi accompagnées de diarrhées.

Le plus impressionnant demeure sans doute ces variations de températures : 37°, poussée à 40°, doliprane, retour à 37°, re-poussée à 40°, doliprane, de nouveau rechute à 37°, etc. Mais à la fin de ces poussées dentaires, c'est souvent la joie... et le soulagement, pour toute la famille. Car ce sont aussi des moments difficiles non seulement pour bébé qui a mal, mais aussi pour les parents dont le sommeil est quelque peu perturbé.

Je l'ai dit à l'instant : le meilleur remède pour les poussées dentaires, et plus spécifiquement la douleur et la fièvre, demeure le doliprane (ou générique, il y en a des bons aussi). Il existe également des baumes calmant pour masser les gencives (sirop de la barre), l'homéopathie (camilla), l'anneau de dentition (à refroidir dans son réfrégirateur) et surtout... de gros câlins.

Bref, en aucune façon, tout parent que nous sommes ne doit se sentir impuissant lors d'une poussée dentaire. Pour un bébé, avoir mal est (malheureusement) naturel. Mais au fil du temps, cette souffrance aura un prix : bébé pourra ainsi croquer la vie à pleine dent !

 

Sur le web

 

> Pour en savoir davantage sur les dents de bébé, retrouvez ce très bon article trouvé sur le site Santé AZ (au-feminin.com) : cliquez ici ! Il traite non seulement de ladite "poussée douloureuse", mais donne aussi quelques conseils en termes de traitement et, lorsque bébé est plus grand, d'hygiène des dents. D'emblée, je vous recopie ci-dessous le tableau de dentition, variable bien entendu selon nos chères têtes blondes...

 

Le tableau de dentition

 

Les 20 dents de laits percent entre le 6ème mois et 2 ans et demi, avec en principe une programmation identique pour tous les enfants, mais variable dans le temps d’un enfant à l’autre.
- 6 à 8 mois, 2 incisives, en bas, au milieu.
- 8 à 10 mois, 2 incisives, en haut au milieu.
- 10 à 12 mois, 2 incisives en haut, de chaque côté.
- 10 à 14 mois, 2 incisives en bas, de chaque côté.
- 12 à 18 mois, 2 premières molaires de lait en bas, ainsi que 2 en haut.
- 12 à 24 mois, 2 canines en bas ainsi que 2 en haut.
- 20 à 30 mois, 2 molaires de lait en haut, 2 en bas.


L’hygiène des dents

Dès qu’elles sont suffisamment sorties, il est possible d’appliquer délicatement un gant de toilette ou un coton imbibé d’eau sur les petites dents afin d’éliminer la plaque dentaire.

C’est vers deux ans qu’il faudra inculquer à l’enfant l’habitude de se brosser les dents, matin et soir. La brosse à dent devra avoir un poil doux, une petite tête et un manche qui tienne bien dans la main de l’enfant.

Pour éviter les caries, limitez les sucreries. Évitez également les biberons d’eau ou de lait sucré le soir.

> Source : AZ Santé (au-feminin.com).

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Papa Online !

Un blog pour toute la famille, mais surtout les papas ! Papa Online a été créé en avril 2011 lors de la naissance de notre premier enfant, Léon. Depuis, il s'ouvre à vous pour parler de sujets divers autour de ma famille, et plus spécifiquement les papas. Bienvenue à vous tou(te)s ! .Jean-Philippe
Voir le profil de Papa Online ! sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
la poussée dentaire est pratiquement toujours douloureuse, sauf si on a de la chance mais cest rare

Lucile
Répondre
T
la poussee dentaire est stressante mais pas grave cest juste un mauvais moment a passer

Isabelle
Répondre
M
la poussée dentaire est très désagréable en effet.

Pauline
Répondre
M
J'ai de la chance, mes deux enfants ont eu des crises de hurlements, de douleur en fait, mais rien d'autres: pas de fesses rouges, pas de fièvre, pas de bouton..
Un peu grognon, des pleurs de temps en temps (pleurent jamais sinon) donc facile à gérer.
Enfin facile, je déteste les voir souffrir !
Mon petit fiston va avoir 5 mois dans 10 jours et il a percé deux dents cette semaine justement ! Doliprane pour les gros pics de douleur, afin de l'aider à passer une bonne nuit. Autrement
j'utilise camilla et pensoral pour les gensives et la racine de violette à mordiller. Gout spécial, mais ça marche super !
Répondre
S
Mon petit a beaucoup souffert des dents, il a même frôlé les 40°C avec une otite lors d'une poussée dentaire, maintenant elles viennent tout juste de toutes sortir, c'est enfin le soulagement pour
lui et pour nous aussi.
Répondre